Au XIXe Siècle, en 1864, dans la région de Stormfield, des créatures rôdent..
Comment survivez-vous parmi elles ?

 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Lanawyn ▬ Définir, c'est limiter. Les heures ne sont que des chiffres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Arrivée à Stromfield... :: ... Via la Mairie. :: Présentations Validées :: Autres
avatar

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Flamboyante
Description Caractérielle:
Relations:
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 139
Date d'inscription : 27/10/2013
MessageSujet: Lanawyn ▬ Définir, c'est limiter. Les heures ne sont que des chiffres. Sam 4 Mar - 11:54
 
Lanawyn
« Définir c'est limiter. Les heures ne sont que des chiffres. »
Généralités

Prénom : Lanawyn
.
Âge : 17 ans.
.
Type : Née de l'union d'un Loup-Garou et d'un Loup Firosia. Type inconnu.
.
Ville d'Origine: Dans les bois, près de Flamdone.
.
Ville Actuelle : Dans les bois, près de Flamdone.
.
Signe Particulier : Des yeux verts époustouflants sous ses formes humaine et lupine.
.
Don : Rebrousser le temps jusqu'à l'heure exacte de sa naissance, pas plus loin.



Physique

Lanawyn a 17 ans, sous sa forme humaine, et il semblerait qu'elle les gardera toute sa vie. Plutôt grande, mince, elle possède des cheveux brun foncé, presque noirs, gardés longs et ondulés. Ils encadrent un visage plutôt fin, aux traits fermes tout en restant féminins. Elle possède de jolies courbes, une belle morphologie, dans l'ensemble, mais le plus beau restent ses yeux. Sous sa forme humaine comme sous sa forme lupine, elle arbore des iris d'un vert... impressionnant. D'un vert profond, semblable à l'émeraude, brillant et captivant. Comme deux pierres précieuses.

Louve, elle arbore une carrure fine tout en gardant une allure assez massive et robuste. En clair, il faudrait plus qu'un coup de vent pour la briser. Bien ancrée sur ses pattes, elle semble taillée pour la vitesse, et ce n'est pas peu dire. Il semble qu'aucun autre Loup ne puisse l'égaler, de part ses gênes mélangés. Agile et habile, elle ne perd jamais l'équilibre. Formidable combattante, elle tourbillonne autour de son ennemi dans l'éclat de ses crocs et le reflet de ses griffes. Sa force n'est pas en reste, même si sa carrure semble vouloir faire croire le contraire. Elle égale celle d'un Loup Garou commun, sans la dépasser. Du haut de ses quatre ans lupins, elle arbore un splendide pelage gris clair, légèrement plus foncé sur le dos. Bref, elle est magnifique, que ce soit sous sa forme humaine ou lupine. Tout à fait charmante.

Caractère

Lanawyn est plutôt imprévisible, en somme. Dotée d'un grand sens de l'honneur que lui a inculqué sa mère, elle respectera toujours sa parole, mais dès qu'on tentera de l'y forcer, elle rechignera. Elle n'a pas besoin qu'on lui rappelle ses promesses, elle sait les tenir. En fait, elle n'aime pas qu'on la prenne pour une gamine tout court. Elle est indépendante et débrouillarde, et n'aime pas être maternée. Assez renfermée, plutôt froide et silencieuse, elle évite généralement les gens parce qu'on lui a appris à le faire. Plus elle se fera discrète, moins elle risquera de s'attirer des ennuis par rapport à sa nature mélangée. C'est pour ça qu'elle évite la ville et ses habitants autant que possible. Assez méfiante de nature, elle accorde difficilement sa confiance, et engage rarement une conversation d'elle-même. Plutôt taquine et arrogante lorsqu'on apprend à la connaître, elle est généralement de bonne compagnie... Si tant est qu'on arrive à gagner le droit de rester à ses côtés. Elle a un petit côté séducteur, aussi, et elle aime jouer avec les hommes pour les jeter ensuite. Mais ce côté-là de sa personnalité reste assez enfoui pour le moment.



Histoire

Voilà maintenant quatre ans naissait une petite boule de poils grise, dans la Tanière sous le grand chêne. Ce jour-là, dans le blanc de l'hiver, ce fut certainement l'un des jours les plus étranges de sa vie. Quand Lanawyn vit le jour, des Ombres, âmes passées de l'autre côté essayant de revenir en ce monde-ci, se pressèrent autour de la petite famille. Les relations entre Loup Firosia et Loup-Garou étaient interdites, lorsqu'il existait encore une Meute... Aurore s'était cru libre de transgresser cette loi, n'ayant plus revu de Loup Firosia en vie depuis une centaine d'années. Mais les Ombres voulurent tuer la jeune Louvette, née d'une union impure et proscrite. Par chance, une silhouette lupine se dessina bientôt. D'un blanc transparent, laiteux, et pourtant étincelant, la mère d'Aurore s'est avancée aux yeux de sa fille. Fille qui était la seule capable de la voir, puisque la doyenne était un fantôme, mais tout le monde entendit très clairement les mots sans appel de la plus puissante Alpha de son temps :

- Laissez-la, c'est ma fille, je le lui permets. Allez-vous-en.

Les Ombres ont hésité, puis se sont inclinées devant la doyenne avant de se détourner et disparaître. Puis la voix a continué à l'attention de sa fille :

- Prend soin de Lanawyn, Foudre. Elle a un grand destin.

Aurore a incliné la tête, et la doyenne s'est retirée. Ainsi a commencé la vie de la petite Lanawyn.



Elle a grandit vite. Très vite. Alors que les Loups Firosia et Loups-Garous prennent habituellement leur seconde forme pour la première fois à un an, Lanawyn a pris la sienne à six mois à peine. À deux ans, elle avait déjà l'air d'en avoir neuf, sous sa forme humaine. À quatre, elle en a eu 17. Mais rien ne laisse présager qu'elle vieillira encore. Elle laisse donc supposer qu'elle a hérité de l'immortalité des Loups Firosia.



Et puis son père, Jacob Mores, a disparu. Sans réellement prévenir, il a pris un train, abandonnant la petite famille. Aurore s'y était presque attendue... Mais elle en fut tout de même attristée. Tout comme Lanawyn. Les temps furent dures pour les deux Louves, à cette époque. Et puis la douleur s'est atténuée. Jacob était ce qu'il était. Les attaches, ça n'a jamais vraiment été son truc. Et elles le savaient toutes les deux.



Quant à son don, il s'est manifesté pour la première fois alors qu'elle pistait un cerf, au pied de la falaise. Le galop de l'animal se répercutant sur la paroi détacha un glaçon qui tomba droit sur la Louve. Par chance, avant même de pouvoir faire un bond, une chaleur et un frisson traversèrent sa colonne vertébrale, et une seconde après, elle se retrouvait à deux mètres de l'endroit où le glaçon s'écrasa, saine et sauve... en sous-vêtement. Aurore lui avait parlé du don de l'un de leurs ancêtres, capable de remonter le temps jusqu'à l'heure exacte de sa naissance... Elle ne s'était pas téléportée. Elle s'était déplacée à travers le temps. Hélas, seuls ses vêtements les plus rudimentaires étaient capables de la suivre dans ces sauts, ce qui rendait la situation plutôt... inconfortable. Mais peut-être qu'avec du temps et de l'entraînement, elle pourrait les "emporter". Et peut-être même contrôler ses bonds dans le temps... Qui sait ?



Généralités

Prénom : //
.
Âge : 17 ans
.
As-tu lu le règlement ? Je l'ai écrit 8D
.
Le Code: Pffft ! A plus !
.
As-tu d'autres comptes ici ? Damon, Aurore, Aranwë, Vasilissa
.
Comment as-tu trouvé ce forum ? En le créant 8D
.
Disponibilité : 4 / 7
.
As-tu des questions ? En ai-je l'air ?


© lea-angels
Revenir en haut Aller en bas
Lanawyn ▬ Définir, c'est limiter. Les heures ne sont que des chiffres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» Finir le jeu
» Brevet où comment finir en beauté l'année scolaire...
» Finir une histoire
» Harry aurait du finir avec Hermione selon J.K Rowling



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Le Sang de nos Coeurs :: Arrivée à Stromfield... :: ... Via la Mairie. :: Présentations Validées :: Autres-
Sauter vers: