Au XIXe Siècle, en 1864, dans la région de Stormfield, des créatures rôdent..
Que faire, quand votre seul but est de vivre ?

 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Tout perdre, une fois de plus... Tout ? Peut-être pas, finalement... [PV Stefan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Côté RPG :: Flamdone :: Les Rues :: L'Auberge

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Fille du comte de la région de Soliar
Fille du comte de la région de Soliar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 12/01/2014
MessageSujet: Tout perdre, une fois de plus... Tout ? Peut-être pas, finalement... [PV Stefan] Mar 27 Oct - 18:45

Cinq jours. Cinq jours et cinq nuits. Des jours trop courts pour être appréciés, des nuits trop longues pour être ignorées. Par deux fois, je me suis trouvée fort imprudente de me retrouver si proche de la ville le soir venu. Par deux fois j'ai tué. Ah, non, pas seulement deux personnes, fort malheureusement, plutôt une petite vingtaine en deux nuits... Et c'est trop. Beaucoup trop. De plus, au petit matin, quand je reprends mes esprits, je trouve fort désagréable de toujours trouver la porte principale de l'auberge fermée. Je me vois donc bien obligée de réveiller l'aubergiste, n'ayant pas de clef, et il se trouve fort... désagréable, lui aussi. Et ses questions indiscrètes et indélicates ! Ah... Et ces deux nuits où je suis rentrée avec du sang sur mes vêtements... Une fois, ça s'explique, bien sûr, mais deux ? C'est peut-être juste une coïncidence. Mais les voisins se plaignent du bruit que je ne manque pas de faire dans les escaliers qui grincent... Et l'aubergiste n'apprécie pas ces virées nocturnes, comme il les appellent. J'ai donc tenté de faire profil bas deux jours supplémentaires, j'ai trouvé un métier, j'ai tout fait pour passer pour une fille... respectable ? et bien éduquée... Mais je ne peux décidément pas dormir dehors à des heures si tardives, alors, encore et encore, je réveille le pauvre homme, et encore et encore, il me réprimande, jure, grommelle, se montre désagréable... Enfin, je suppose que je n'ai pas d'autre choix...

Mis à part cela, j'ai trouvé un travail. Certes, pas le mieux payé qui soit, mais au moins me permet-il de payer la chambre et subvenir à quelques besoins supplémentaires. J'ai trouvé à me rendre utile à la bibliothèque de Flamdone. Au moins, là-bas, c'est calme, c'est charmeur et envoûtant... Au moins, là-bas, ma vie ne ressemble plus à quelque absurde invention d'un auteur écervelé. Elle ne déteint plus dans le décor. Plus de la même manière du moins...



- C'est bien clair ?!

Je sursaute, brusquement ramenée à la réalité par la voix tonitruante de l'aubergiste. Je n'ai rien écouté. Mais j'ai bien compris la situation. Il lance ma valise hors de la pièce, m'empoigne par le bras et m'entraîne dans son sillage, tandis que je me tortille pour espérer me dégager. Il me pousse dans le couloir, claque la porte dans mon dos et m'entraîne dans les escaliers en direction de l'entrée.

- Je ne veux plus te revoir ici, c'est clair ?! Je ne sais pas ce que tu fais, la nuit, mais ça suffit, pas de ça chez moi ! Dehors !

Sur ces mots, il claque la porte d'entrée, non sans avoir jeté ma valise et poussé ma personne dans la rue. Je grogne, refoule la colère qui manque de s'emparer du fond de mon être. Ce n'est pas le moment de laisser une occasion à la panthère de se réveiller. Surtout que les vociférations de l'aubergiste ont éveillé la curiosité des passants. Je m'empresse donc de rassembler les quelques affaires tombées de ma valise, car le choc l'a ouverte, et referme prestement le bagage dans l'espoir de passer inaperçu aux yeux des quelques passants qui ne se sont pas encore retournés. Mais... C'est peine perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Tout perdre, une fois de plus... Tout ? Peut-être pas, finalement... [PV Stefan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» [PV] Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit... ni tout ce qu'on lit {Leevo}
» Je suis là, me voilà, c'est petit et c'est trop drôle tout à la fois [LIBRE]
» Parce que les seuls gens qui m'intéressent sont les fous furieux, les furieux de la vie, les furieux du verbe, qui veulent tout à la fois.
» (f) Amie, amour, emmerde, tout à la fois



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Le Sang de nos Coeurs :: Côté RPG :: Flamdone :: Les Rues :: L'Auberge-
Sauter vers: