Au XIXe Siècle, en 1864, dans la région de Stormfield, des créatures rôdent..
Que faire, quand votre seul but est de vivre ?

 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Côté RPG :: Forêt Sombre :: Combe Sablonneuse

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 29 Déc - 0:44

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Voilà que débutait mon quatrième jour en cette région nommée Stormfield. Après un vampire narcissique et d'autres rencontres pour le moins étranges, je m'en sortais pas vraiment si mal. Ce matin-là, je remarquais mes réserves de nourriture si basses, et décidais d'aller chasser. Je sortis, sifflai Shadow qui arriva d'un trot souple et le sellais et bridais rapidement. Puis je retournais chercher mon arc et mes flèches que j'accrochais dans mon dos, avant de revenir et de me mettre en selle. Mes dagues étaient toujours sur moi, constamment, mais j'avais laissé mon épée à fine lame chez moi. Je fis avancer Shadow, et nous nous enfonçâmes dans la forêt d'un trot souple.

Quelques oiseaux chantaient dans les arbres, malgré que nous soyons en plein hiver. Shadow n'avait aucun mal à progresser dans la neige, et je n'avais pour ma part aucun mal à le guider sur les traces d'un cerf. Cerf que je trouvais bientôt, en train de fouiller la neige non loin. Je pris mon arc, sortis une flèche et l'encochais. Je tendis la corde, visais tout en laissant Shadow approcher encore un peu. Et bientôt je décochais ma flèche qui alla transpercer l'épaule du cerf... qui s'enfuit aussitôt en bramant. Je grognais, et remettais mon arc sur le dos.

Soudain, un bruit attira mon attention. Je me retournais sur ma selle pour apercevoir un pelage blanc et noir d'un Loup. Loup à l'air bien trop humain. Aussitôt, un sentiment bien connu monta en moi. La peur. La peur que l'un des traqueurs envoyés par mon oncle m'ait retrouvé. Aussitôt je pressais Shadow qui s'élança au galop. Un galop rapide, aux grandes foulées régulières. Il allongea encore ses foulées, mais lorsque je jetais un regard derrière moi, le loup me rattrapait. Je serrais les dents. Mais bientôt, effrayé, Shadow stoppa net et se cabra. Aussitôt, je chutais et me retrouvais dans la neige. Je me redressais, attrapant une dague auparavant attachée à mon tibia, pour me défendre face au lycanthrope. J'entendais les pas de Shadow qui s'enfuyait au galop, et je sentais mon coeur battre à tout rompre. Je me relevais, sans quitter le loup des yeux.

.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 29 Déc - 3:18
Cela faisait un petit moment que l'hiver était arrivé, et la neige n'avait pas tardé. Tout était magnifique, recouvert de cette poudreuse. Cela sentait le calme et la sérénité. Chaque saison avait ses petits plus et l'hiver, malgré le froid parfois rude, était une belle saison, d'une douche blancheur. Seth appréciait assez le fait de marcher dans la forêt, entendre les craquements de la neige sous son poids, entendre les quelques oiseaux gazouiller et... Simplement sortir et prendre l'air. Emmitouflé dans ses vêtements, il avançait à l'instinct, ou du moins, à l'odorat. Mais le froid avait eu raison de lui et, entre les reniflements, il n'avançait pas beaucoup sur une vraie piste d'un quelconque animal. Il poussa un long soupir, déconcerté qu'il ait commencé finalement à tourner en rond.
Enfin, en rond, pas totalement parce qu'une odeur inconnue réussit à passer outre sa défaillance olfactive. Il leva instinctivement le nez de son écharpe et regarda autour de lui, les sourcils froncés. Troublé par cette senteur qu'il ne connaissait pas, il essaya tout de même de savoir s'il ne l'avait pas déjà rencontrée quelque part. Du plus loin qu'il se souvienne, jamais. Il décida alors de suivre la piste qu'il avait de cet inconnu. Il alla donc de soir qu'il adopte une apparence qui lui était plus approprié : un loup noir et blanc le remplaça rapidement. Truffe au sol, il se mit à pister jusqu'à arriver sur des empreintes de sabots. Sabots ? Il releva la tête et se contenta de suivre les traces, continuant cependant à se questionner sur le porteur de l'odeur. Et c'est là qu'il le vit, d'abord de dos mais sa discrétion à toute épreuve fit que la créature se retourna vers lui. Seth l'observa. Non il ne lui semblait pas avoir déjà vu ces cheveux blonds d'une longueur étonnante pour un garçon, et ces yeux vert pareil à une émeraude. Le loup redressa les oreilles en voyant l'air apeuré qu'eut la créature avant qu'elle ne presse sa monture qui s'en alla au galop. Le loup-garou pencha légèrement la tête sur le côté avant de laisser échapper un léger grognement de frustration. Pourquoi était-ce toujours lorsqu'il ne faisait rien de mal qu'il faisait fuir les gens ?
Le loup ne tarda pas à suivre l'équidé et son cavalier du mieux qu'il pouvait avec la neige. Il tenta une accélération pour ne pas se faire distancer. Ses pattes foulaient à peine le sol mais il gardait à l'oeil le cheval, qui se cabra peu de temps après que la créature aux longues oreilles se soit retourné et ait vu à quel point le poursuivi et le poursuivant étaient proches. L'animal continua sa route, laissant son cavalier à terre, pendant que Seth ralentissait doucement, haletant, jusqu'à s'arrêter à distance respectable de lui. Mais l'autre jeune homme ne resta pas bien longtemps au sol car il se redressa brusquement en attrapant une dague qu'il avait accroché à son tibia. Le loup se tendit, remuant nerveusement la queue, avant de retrousser les babines, les oreilles couchées sur son crâne. Un long grognement sorti d'entre ses crocs alors que l'autre se relevait, sa dague toujours orientée vers le loup-garou. Qui n'appréciait vraiment pas cette situation. Il n'était pas non plus des rassurants à montrer les crocs mais c'était à titre défensif. Quoiqu'il en soit, la vue de la lame et savoir que l'homme n'hésiterait pas à s'en servir lui étaient insupportables. Pliant légèrement les pattes, il sauta sur lui. Non dans le but de l'attaquer mais pour le désarmer, c'est pourquoi ses crocs se refermèrent sur le bras tenant la dague. Celle-ci tombant au sol, le loup s'apprêta à le lâcher de son plein gré quand une douleur aux côtes le fit couiner. Il lâcha ainsi le blond mais finit par se relever et s'ébrouer avant d'éloigner la dague de celui à qui elle appartenait. Il s'était déjà pris un coup, il n'était pas très enclin à sentir la lame s'enfoncer dans sa chair. Quittant l'arme des yeux, il regarda la créature, toujours sur ses gardes.
- Qui es-tu ? demanda-t-il sur un ton froid et méfiant.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 29 Déc - 18:10

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Le loup montra les crocs, les oreilles tournées vers l'arrière, un long grognement s'élevant de sa gorge. Il bondit, et je serrais les dents. Tentant de l'éviter. Mais il attrapa mon bras avec lequel je tenais la dague, et serra si fort avec ses crocs que je lâchais l'arme en grognant. Je lui envoyais un coup de poing de mon bras libre, et atteignis ses côtes. Il me lâcha, puis se releva et s'ébroua avant d'éloigner ma dague de moi. Il ne semblait pas vraiment agressif vis à vis de moi, alors je laissais mon autre dague dissimulée, au cas où il tenterait de m'attaquer un peu plus tard. Lorsque son regard se reposa sur moi, j'étais toujours sur mes gardes, mais je me tenais l'avant bras d'une main en serrant les dents. Sale Clébard.

- Qui es-tu ? demanda ce dernier d'une voix froide et méfiante.  

S'il le demandait, ce devait être qu'il n'était pas de mèche avec mon oncle, mais restons tout de même prudent. Évitons de parler de trône volé et autre. Après un long instant de réflexion, je finis pas lui répondre d'une voix glaciale.

- Mon nom est Aranwë.

Mon regard vert aurait pu, à cet instant, geler qui que ce soit sur place. Mais des coups d'ailes détournèrent mon attention. Mes yeux se levèrent sur un faucon pèlerin qui se percha sur une branche, non loin, me regardant en penchant la tête sur le côté. D'un signe de tête, je lui indiquais la direction prise par Shadow, et Plume s'envola à nouveau pour suivre les traces de l'étalon. Puis mon regard se reposa sur l'inconnu, finissant de me présenter, car visiblement il ignorait également ce que j'étais.

- Je suis un Elfe, au cas où tu ne le saurais pas.

Mon regard inquisiteur le jugea, mais il ne semblait vraiment pas savoir qui j'étais. Peut-être n'était-il pas de mèche avec mon oncle, finalement.


.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Lun 30 Déc - 1:41
La créature tenait son bras blessé d'une main en serrant les dents. Seth y était peut-être allé un peu fort pour le désarmer... Enfin, cela ne l'avait pas empêché de se recevoir un bon coup de poing dans les côtés.
- Mon nom est Aranwë.
Son ton était aussi glacial que le regard que jetaient ses yeux d'un vert magnifique. Un léger grognement roula dans la gorge du jeune loup-garou tandis qu'il gardait la créature à l'oeil. Le ton du blond ne lui avait pas plu. Néanmoins, l'origine du prénom accentua sa curiosité. En effet, il n'avait jamais entendu de noms pareils, il se demandait donc la provenance d'une telle sonorité. Il y réfléchissait toujours quand des battements d'ailes le firent sortir de ses pensées. Celui à qui il faisait face avait, tout comme lui, levé les yeux vers l'oiseau qui s'était posé non loin, sur une branche. Le loup redressa les oreilles, intéressé par la venue de l'animal qui les regardait. Il perçut un mouvement du côté de la créature qui, malgré le nom, lui était toujours inconnue et le rapace s'envola. Seth le suivit du regard, oubliant momentanément la présence du jeune homme aux cheveux longs.
Quand le faucon pèlerin fut hors de vue, le jeune loup-garou reposa ses yeux ambrés sur celui qui lui faisait face alors que cela devait faire un moment que celui-ci le regardait. Seth remusa la queue nerveusement. Des présentations ne l'aidaient pas à savoir la nature de la créature et ne pas le savoir le frustrait, il fallait l'avouer. Mais cette dernière semblait avoir remarqué qu'il était perdu.
- Je suis un Elfe, au cas où tu ne le saurais pas.
Seth pencha légèrement la tête sur le côté, sans lâcher l'Elfe - à ce qu'il disait - du regard. Ce dernier se ternit et il eut du mal à retenir un grognement, bien que le ton de la créature aux longues oreilles ne s'était pas fait moqueur. Il n'avait jamais entendu parler de ces créatures et son ignorance le mena à se méfier d'autant plus de cet Aranwë. Ne connaissant pas les aptitudes et dons de cette espèce, cela faisait de ce dernier une menace potentiellement imprévisible. Prenant une profonde inspiration, le loup gonfla son pelage, dans le vain espoir de se donner l'air plus imposant. De plus, l'air avec lequel l'Elfe le regardait accentuait sa frustration de ne pas connaître sa race (ou espèce, je sais pas...).
- Que fais-tu ici ? Je n'ai jamais vu d'Elfes sur ces terres... Et pourquoi as-tu fui lorsque tu m'as vu ?
Dire ouvertement qu'il n'avait jamais entendu parler des Elfes ? Jamais ! Il se sentait déjà bien assez mal à l'aise comme cela pour ne pas en rajouter. Néanmoins, le ton de sa voix s'était fait naturel - avec une pointe de curiosité - pour ne pas montrer qu'il ne maîtrisait pas du tout ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Mar 31 Déc - 12:44

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Le loup pencha légèrement la tête sur le côté à mes mots. Il gonfla son pelage, mais il ne m'impressionait aucunement, j'avais vu plus gros que lui, déjà.

- Que fais-tu ici ? Je n'ai jamais vu d'Elfes sur ces terres... Et pourquoi as-tu fui lorsque tu m'as vu ?

Son ton était naturel, mais une légère curiosité pointait. Il tentait peut-être de cacher sa totale ignorance, mais je la sentais, rien qu'à son expression et ses réactions. Il n'était pas du côté de mon oncle, c'était certain, à présent. Qu'avais-je à perdre à lui dire la vérité ? Beaucoup de choses, mais il ne semblait pas être le genre de personne qui vous amène à vos traqueurs juste pour l'agent, alors je décidais de lui expliquer. Pourquoi ? Je l'ignorais, mais je lui faisais confiance.

- Pour tout de dire, je suis en fuite, et j'ai cru que tu étais un traqueur envoyé par le roi.

Ma voix était lasse lorsque j'exprimais que j'étais en fuite, mais elle devint ensuite complètement impassible. Mais lorsque le mot 'roi' sortit, il fut craché, plein de mépris et de colère. Il était roi uniquement parce que mon père était mort, il n'en était pas vraiment un, surtout que cela aurait dû être moi l'héritier, et pas son fils, trop arrogant, vulgaire et qui s'en foutait de la cité.

- Et remarque que quand tu aperçois un Loup-Garou qui suit ta piste, après trois-cents ans à fuir, tu ne réfléchis pas beaucoup.

Surveillant le loup du coin de l'œil, j'arrachai un lambeau de mon pull pour bander mon avant-bras de mon mieux. Serrant tant bien que mal le bandage de fortune, je parvins à peine à faire le nœud, mais au moins cela tenait-il.


.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Mar 15 Avr - 22:55
L'Elfe sembla réfléchir à ce qu'il allait répondre au jeune loup-garou, qui l'observait simplement. Il devait sûrement peser les pour et les contre d'un aveu sur ses réelles intentions d'être dans la régions. Il dut se dire que Seth n'était pas tellement une menace car il avoua une partie après ses mûres réflexions :
- Pour tout de dire, je suis en fuite, et j'ai cru que tu étais un traqueur envoyé par le roi.
Le ton qu'il venait d'employer était las. Fuir était donc devenu un réel quotidien pour cet étranger. Seth baissa les oreilles en arrière de manière compatissante et préféra regarder le sol un petit moment. Avant que le ton de l'Elfe ne se transforme. Passant de l'impassibilité à une colère sans nom, le loup-garou fut presque forcé de relever le museau, poussé par la curiosité. Il redressa soudainement les oreilles en entendant parler du roi. Aranwë devait vraiment le haïr pour en parler en de telles intonations. En effet, l'Efle avait craché le mot avec toute la haine qu'il pouvait ressentir à propos de la personne. Les habitants du royaume elfique n'étaient donc pas en de très bons termes entre eux. Inconsciemment sûrement, le blond attisait la curiosité du jeune loup-garou, mais ce dernier aurait tout le bon temps de la faire taire en posant plus de questions. Mais pour l'instant, son interlocuteur reprit la parole :
- Et remarque que quand tu aperçois un Loup-Garou qui suit ta piste, après trois-cents ans à fuir, tu ne réfléchis pas beaucoup.
Tout au long de sa phrase, il ne lâcha pas Seth du regard, alors que ce dernier plissait le museau d'un air désappointé en surveillant les gestes de l'autre créature. Trépignant légèrement de ses pattes avant, il se sentit mal à l'aise de l'avoir blessé. L'être aux oreilles pointues n'étaient finalement pas quelqu'un de bien dangereux - bien que en fuite - et il l'avait attaqué et blessé, si bien qu'il devait requérir à un bandage déjà rougissant. Certes, le loup l'avait vu armé et ne s'était imaginé réagir autrement, mais la culpabilité se creusait un chemin forcé dans son esprit. C'est donc pourquoi il s'approcha légèrement, ses yeux ambrés fixés au bras de l'Elfe. Il émit un léger glapissement et redressa les oreilles en relevant le regard vers lui.
- Je suis désolé, d'ailleurs, de t'avoir blessé... Si je peux t'aider en quoique ce soit, je suis tout ouïe.
Comme pour prouver ses paroles, ses muscles se tendirent et, lentement, il se redressa sur ses pattes arrière, perdant peu à peu son pelage noir et reprenant forme humaine. Il fit la moue en voyant ce qu'il lui avait fait avec ses crocs. Mais les paroles de l'elfe lui revinrent doucement à l'esprit et il haussa un sourcil. Voire même son regard s'agrandissant sous la nouvelle.
- Trois cents ans ?! Mais quel âge as-tu, alors ? Et, je sais que cela est très indiscret, mais pourquoi fuis-tu ?
Laissant passer un petit instant où il pensa que sa curiosité n'avait même pas comme frontière l'indiscrétion. Néanmoins, il se rappela qu'il ne s'était pas présenté, il regarda alors dans ses yeux verts émeraude le jeune - vieux - blond et pencha légèrement sur la tête sur le côté.
- Je ne me suis pas présenté : Mores Seth.
Un léger soubresaut secoua sa main alors qu'il hésitait à la tendre à son interlocuteur, les yeux toujours accrochés aux siens. Et finalement, les émeraudes de l'elfe eurent raison de lui et sa main ne bougea pas. Il se contenta de sourire timidement. Comment être enchanté d'une nouvelle rencontre quand vous déchiquetez le bras de celle-ci ?
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Mar 17 Juin - 15:33

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Les réactions du loup changèrent au fil de mes paroles, variant entre la compassion, l'étonnement ou d'autre sentiments encore. Quand j'eus fini mon bandage, il s'approcha légèrement, le regard fixé sur mon bras. Il émit un glapissement léger, légèrement étouffé, puis redressa les oreilles en levant les yeux sur moi.

- Je suis désolé, d'ailleurs, de t'avoir blessé... Si je peux t'aider en quoique ce soit, je suis tout ouïe.

Il reprit forme humaine, comme pour appuyer ses paroles, mais je balayai sa proposition d'un signe de tête, lui signifiant que cela allait. Il fit la moue en regardant mon bras, mais il changea bien vite d'expression, haussant un sourcil et écarquillant les yeux.

- Trois cents ans ?! Mais quel âge as-tu, alors ? Et, je sais que cela est très indiscret, mais pourquoi fuis-tu ?

Je serrai les dents, détournant le regard. Je n'aimais pas aborder ce sujet. Et s'il jouait la comédie ? S'il connaissait mon oncle, finalement ? Je réfléchis longuement, pesant le pour et le contre de ma réponse. Mais il m'interrompit en penchant légèrement la tête sur le côté, et reprenant parole :

- Je ne me suis pas présenté : Mores Seth.

Il hésitait à me tendre la main, mais finalement ne le fit pas, se contentant d'un timide sourire. Je lui rendis un sourire amusé, il me faisait rire à parler ainsi, avec ses réactions entrecoupées au fil de mes paroles, et sa manière timide d'être, de s'inquiéter de ce qu'il m'a fait. J'entrepris de répondre, me remémorant ses paroles :

- Six-cent-cinquante-deux ans, mais pour un elfe, c'est relativement jeune, certains d'entre nous ont plus de mille ans. C'est comme si, étant humain, je n'avais que vingt-cinq ans.

Je marquai une pause, hésitant à répondre à sa seconde question, concernant ma fuite. Pouvais-je lui faire confiance ? Saurait-il garder ce secret, même s'il était menacé de mort ? Voir torturé ? Même si on lui promettait une récompense énorme, digne des plus grands riches de la ville ? Et même, je doutais que mon oncle donne cette récompense promise, à qui que ce soit, il préférait la dépenser autrement. Depuis sa rencontre, le jeune loup-garou n'avait pas du tout l'air d'être du côté de mon oncle, il était bien trop... lui pour cela.

- Et concernant la raison de ma fuite... C'est une longue histoire.

Je marquai une pause, concluant ma réflexion. Il n'était sûrement pas de mèche avec mon oncle, sinon, il se serait sûrement trahi. Alors j'expliquai :

- En fait, je suis le prince de l'une des plus grandes cités elfiques. Mon père était roi, mais peu après ma naissance, il a été tué. Étant alors trop jeune pour gouverner, c'est mon oncle qui a repris le trône, et jusqu'à il y a à peu près trois cent ans, j'étais l'héritier. Mais il a eu un fils, et il voulait lui donner le trône, il ne restait donc que moi comme obstacle. Il a voulu me tuer dès la naissance de son fils, mais je me suis enfui, et il a donc discrètement mis un prix sur ma tête...

Mon ton était glacial, froid, méprisant, mais aussi triste et où perçait la colère. J'espérais qu'il saurait garder ceci secret, et surtout, qu'aucun soldat, aucun chasseur de prime ne débarquerait d'ici deux semaines maximum.



.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 3 Aoû - 4:27
Aranwë balaya la proposition du jeune loup-garou de l'aider en quoique ce soit, ce à quoi ce dernier ne chercha pas à insister puisqu'il changea bien vite d'expression à l'annonce du nombre d'année qu'il avait passé à fuir. Néanmoins, l'elfe serra les mâchoires quand Seth parla de cette fuite constante. L'indiscrétion était un point fort du caractère du jeune homme puisqu'il était curieux naturellement. Mais ce devait être un sujet à ne pas aborder tout de même puisqu'en plus, le blond resta silencieux et inflexible jusqu'à ce que Seth se rappelle que, contrairement à son interlocuteur, il ne s'était pas présenté. Celui-ci ne réagit pas alors qu'il hésitait à lui tendre la main, il eut juste un sourire amusé. Ce à quoi le jeune homme aux cheveux de jais se contenta de détourner légèrement les yeux mais son regard revint bien rapidement dans celui, vert, de l'autre créature quand il entendit sa voix :
- Six-cent-cinquante-deux ans, mais pour un elfe, c'est relativement jeune, certains d'entre nous ont plus de mille ans. C'est comme si, étant humain, je n'avais que vingt-cinq ans.
Seth resta interdit à l'annonce de son âge, d'autant plus que c'était "relativement jeune", comme il disait. Bien sûr, les vampires aussi pouvaient arriver à des âges pareils mais eux ne vieillissaient pas, contrairement, à ce qu'il supposait, aux elfes. De plus, les vampires étaient une affaire qu'il connaissait alors que ce n'était pas le cas avec un elfe. Les vingt-cinq ans humains se rapprochaient très sûrement de l'âge qu'il lui aurait donné. D'ailleurs, il se demandait ce que ça faisait de vivre autant d'années. Enfin... Quand on ne les passait pas à fuir. Quelle vie menait-on ? Pas très différente de celle qu'il vivait, selon lui. Mais le temps ne semblerait-il pas plus long ? Le quotidien plus ennuyeux ? La voix d'Aranwë le sortit de ses pensées :
- Et concernant la raison de ma fuite... C'est une longue histoire.
Il marqua une pause, alors que cela se voyait que Seth était accroché à ses paroles, attendant la suite. A quoi donc pouvait-il bien penser pour donner l'entrée sans le plat principal ? (Il est 4h passé, je parle bouffe, exact \o/) Craignait-il qu'il puisse le livrer à ceux qui le recherchaient, à son oncle, à des gens qu'il ne côtoyait même pas ? Ils ne se connaissaient et le loup-garou l'avait tout de même mordu assez profondément, il avait raison de se méfier, même si la plupart des connaissances de Seth auraient bien ri. Mais finalement, il sembla s'être décidé car il continua, expliquant :
- En fait, je suis le prince de l'une des plus grandes cités elfiques. Mon père était roi, mais peu après ma naissance, il a été tué. Étant alors trop jeune pour gouverner, c'est mon oncle qui a repris le trône, et jusqu'à il y a à peu près trois cent ans, j'étais l'héritier. Mais il a eu un fils, et il voulait lui donner le trône, il ne restait donc que moi comme obstacle. Il a voulu me tuer dès la naissance de son fils, mais je me suis enfui, et il a donc discrètement mis un prix sur ma tête...
Le loup-garou l'écouta comme s'il lui contait une histoire, c'était à peine s'il osait émettre un souffle, alors que sa voix glaciale, méprisante, où se mélangeaient tristesse et colère brisait le silence de la forêt. Néanmoins, ce n'est pas le ton qui le frappa le plus mais bien ce qui fut dit. Comment des gens d'une même famille pouvaient vouloir se tuer, mettre à prix quelqu'un et quelques autres affrosités ? Le pouvoir, voilà tout. Mais tout de même. Il comprenait maintenant pourquoi il s'était enfui et lui aurait sûrement fait pareil. Mais tout de même... Enfin, pour l'instant, il parlait en tant que lui, Seth, très attaché aux valeurs de la famille, il n'était pas le plus connaisseur vis-à-vis de cette situation. Mais il comprenait parfaitement bien les sentiments qui traversaient Aranwë et il compatit, arborant une mine désolée. Il finit par croiser les bras.
- On rêve tous de richesses, de pouvoir vivre au-dessus de nos moyens, de pouvoir, et pourtant, les gens qui ont tout ça sont aussi à plaindre. L'envie d'un pouvoir toujours plus grand mène à des choses affreuses.
Seth haussa les épaules et soupira. Il avait plutôt parlé pour lui-même mais puisque ses pensées avaient décidé de s'élever au-delà de sa tête, il ne l'empêcha pas. De toute manière, il était du genre à se satisfaire de sa vie telle qu'elle était sans vouloir l'améliorer au point de changer son comportement. Une vie sociale exagérément remplie, les vices et la luxure, très peu pour lui. Il pencha la tête sur le côté en regardant Aranwë.
- Pourquoi ne tentes-tu pas de lui reprendre le pouvoir ? Il te revient de droit, ce serait normal et sensé, quoique peut-être suicidaire. Mais si tu rallies des gens à ta cause... Et tu n'en as pas marre de fuir ?
Un sourire pointa bientôt à ses lèvres alors qu'il se rappelait la phrase concernant l'âge de l'elfe, et il l'observa, lui, entier, ses mains habiles (Je te dis pas ce qui m'est passé par la tête, pfuhuh x)), chaque trait, chaque courbe de son visage fin, ses yeux verts, ses longs cheveux blonds.
- En effet, tu te rapproches plus des vingt-cinq ans que des six-cent-cinquante-deux.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 26 Oct - 13:54

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Le Loup-garou croisa les bras, une mine désolée se peignant sur son visage :

- On rêve tous de richesses, de pouvoir vivre au-dessus de nos moyens, de pouvoir, et pourtant, les gens qui ont tout ça sont aussi à plaindre. L'envie d'un pouvoir toujours plus grand mène à des choses affreuses.

Il haussa les épaules et soupira, mais ses paroles étaient sages et vraies. Quoi qu'il y avait une différence entre rêver et tout faire pour le réaliser...

- Pourquoi ne tentes-tu pas de lui reprendre le pouvoir ? Il te revient de droit, ce serait normal et sensé, quoique peut-être suicidaire. Mais si tu rallies des gens à ta cause... Et tu n'en as pas marre de fuir ?

Je haussai un sourcil, surpris. Il avait de ces idées, lui ! Un sourire étira pourtant ses lèvres sans s'occuper de cela, avant qu'il ne conclue finalement par une phrase un peu hors contexte :

- En effet, tu te rapproches plus des vingt-cinq ans que des six-cent-cinquante-deux.

Je ne relève pas vraiment cette dernière parole, préparant déjà ma réponse :

- Tous les Elfes qui ne sont pas de mèche avec mon oncle me croient mort, et les autres n'aspirent qu'à me tuer. Je pourrais rallier des gens à ma cause que les forces n'en seraient pas plus équitables, et cela n'aboutirait qu'à une guerre ou chacun y perdrait gros.

Je marquai un instant de silence avant d'ajouter :

- Fuir n'est pas plaisant, je te l'accorde, et je n'aurais pas choisi cette option si j'avais eu le choix. J'aurais préféré provoquer mon oncle en duel que...

Je haussai un sourcil, surpris par mes propres paroles, sans pour autant lâcher Seth du regard. Provoquer mon oncle en duel... Là serait une solution ! Je reste longuement silencieux, tant je suis surpris par cette soudaine option. Dans les royaumes Elfiques, chaque cinq ans nous organisions des duels d'escrime, de tire à l'arc ou de magie. Le gagnant se voyait alors couvert de gloire, de respect et d'honneur, et il pouvait poser une requête au roi de son choix. Selon la requête, le roi y accédait ou non. Il me suffirait de gagner ce championnat, de demander audience auprès de mon oncle et de le provoquer en duel pour le trône... Si je ne me fais pas tuer avant.

- Le championnat d'Oedine... Si j'y participe, je pourrais provoquer mon oncle ou son fils en duel, le gagnant garderait le trône... C'est dans les règles, ça s'est déjà produit, bien que personne n'ait vaincu un roi jusqu'à ce jour...

Mais... Oserais-je y participer ? Non, certainement pas. Je me ferais découvrir, on me tuerait... Et même si j'arrivais jusqu'à l'audience avec mon oncle, à peine m'aura-t-il reconnu qu'il me tuera. Impossible, donc, de récupérer le trône.


.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 21 Déc - 1:37
Aranwë haussa un sourcil aux paroles du loup-garou. Peut-être se disait-il que ce dernier avait des idées bien folles, surtout lorsqu'on prend en compte le fait que Seth ne soit pas du genre à réclamer quoique ce soit par la force. Et l'Elfe semblait aussi penser dans ce sens-là.
- Tous les Elfes qui ne sont pas de mèche avec mon oncle me croient mort, et les autres n'aspirent qu'à me tuer. Je pourrais rallier des gens à ma cause que les forces n'en seraient pas plus équitables, et cela n'aboutirait qu'à une guerre ou chacun y perdrait gros.
Seth ne savait que dire. Il fallait bien l'avouer, il n'était jamais tombé dans une situation pareille. Fort heureusement ! Et heureusement aussi, le prince déchu semblait être plus rationnel que le loup-garou, plus réaliste. A sa place, ce dernier se serait jeté dans la masse afin de reprendre la place qui lui était due. Mais, à y penser, cela valait-il la peine de risquer une guerre où tous perdraient de nombreuses choses, si bien vies que biens ? Cela dépendait des points de vue. Selon lui, comme selon Aranwë, non, cela n'en valait pas la peine. Il faut pouvoir l'avouer, si tout le monde le croit mort et que ceux qui le savent en vie veulent sa mort, il est clair qu'il vaudrait mieux y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans une bataille. Se trouver des alliés ne serait pas tâche aisée non plus, surtout dans cette sorte de situation.
Un moment de silence passa avant que le blond reprenne la parole, continuant de réagir aux paroles du loup-garou :
- Fuir n'est pas plaisant, je te l'accorde, et je n'aurais pas choisi cette option si j'avais eu le choix. J'aurais préféré provoquer mon oncle en duel que...
Il s'interrompit dans sa phrase et ne la termina pas. Pourtant, il ne lâcha pas Seth du regard. Celui-ci pencha légèrement la tête sur le côté, étonné qu'il s'arrête si brusquement. Etonné que l'Elfe lui-même semblait étonné d'avoir dit cette phrase, à en juger le haussement de sourcil. N'avait-il donc jamais vraiment pensé pouvoir provoquer son oncle en duel avant d'avoir rencontré Seth ? En trois-cent ans, c'est bien étonnant. Mais le loup-garou ne comprenait pas tout. Comme il l'avait dit avant, provoquer son oncle en duel ne revenait-il pas au même que lui déclarer la guerre ? N'arriveraient-ils pas au même point, à la même fin ? Aranwë dut, à un moment, s'en rendre compte, car il continua sur sa lancée, sans même qu'on l'interroge :
- Le championnat d'Oedine... Si j'y participe, je pourrais provoquer mon oncle ou son fils en duel, le gagnant garderait le trône... C'est dans les règles, ça s'est déjà produit, bien que personne n'ait vaincu un roi jusqu'à ce jour...
Seth fronça les sourcils. Bien, il avait aidé une créature récemment rencontrée à reprendre le trône dont il avait été chassé. Mais au final, la solution à laquelle ils avaient réfléchi n'était pas la meilleure. Enfin, il n'y avait pas de solution meilleure qu'une autre, on parle de provoquer le roi en duel, ce n'est pas rien. Ainsi, la solution qu'ils venaient de trouver n'était pas totalement sûre, rien n'assurait à l'Elfe de retrouver le trône. Personne n'avait encore vaincu un roi, mais encore fallait-il parvenir à battre tous les adversaires qui se dressaient avant d'atteindre le roi. Ce n'était pas tâche facile. Aranwë était quand même seul contre la grosse majorité de la communauté elfique. Le loup-garou en vint à le plaindre et voulut presque lui faire oublier de se lancer dans ce duel où il n'avait que peu de chance de parvenir au but souhaité. Seth se mordilla les lèvres. Il était désolé qu'en fin de compte, ils étaient revenus au même point. Il passa une main dans ses cheveux noirs, sans quitter son interlocuteur des yeux.
- Ce n'est pas parce que quelqu'un est roi qu'il est imbattable. Ce n'est pas le statut qui fait d'une personne un combattant, mais son entrainement. Ainsi, tu peux très bien être capable de le battre puisqu'après tout, le titre de roi te revenait. Il te faut t'entrainer.
Le loup-garou lui offrit un franc sourire. Il croyait en ses paroles. Bien qu'il ne connaisse pas le niveau de l'Elfe, il ne doutait pas que c'était un très bon combattant. En effet, pour parvenir à fuir pendant des centaines d'années, il ne fallait pas être faible. D'ailleurs, c'est cette pensée qui fit bégayer Seth.
- Enfin... Par là, je n'entends pas que tu es piètre combattant ! Je n'en ai aucune idée...
Il tenait à préciser les choses, mieux valait ne pas vexer Aranwë, surtout pour des paroles qui, finalement, ont simplement été mal comprises. Mais, finalement, quelque question lui vint à l'esprit, concernant ce championnat... Tout d'abord, qu'est-ce...? Ses bégaiements cessèrent, et il pencha à nouveau la tête sur le côté, fronçant les sourcils.
- Mais... Ton championnat, qu'est-ce que c'est, en fait ? En quoi consiste-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 21 Déc - 13:27

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Le Loup fronça le sourcil, se mordilla la lèvre puis passa une main dans ses cheveux noirs. Le tout sans me quitter des yeux, s'entend.

- Ce n'est pas parce que quelqu'un est roi qu'il est imbattable. Ce n'est pas le statut qui fait d'une personne un combattant, mais son entrainement. Ainsi, tu peux très bien être capable de le battre puisqu'après tout, le titre de roi te revenait. Il te faut t'entrainer.

Ai-je ne serait-ce que sous-entendu qu'un roi est imbattable ? Pourtant, à ses paroles je hausse un sourcil. Mais déjà il semble avoir remarqué ses parles maladroites, puisqu'il bégaye :

- Enfin... Par là, je n'entends pas que tu es piètre combattant ! Je n'en ai aucune idée...

Un petit sourire relève discrètement les commissures de mes lèvres. Ce Loup-Garou est... spécial. Je veux dire, il n'est pas comme les autres, il se soucie des autres, de l'effet de ses paroles... Il penche alors à nouveau la tête sur le coté, fronce les sourcils et demande :

- Mais... Ton championnat, qu'est-ce que c'est, en fait ? En quoi consiste-t-il ?

Oh... Je suis étonné que la question n'aie pas été posée plus tôt. Négligeant ses autres paroles, je réponds aussitôt. De toute façon, rien n'était très important dans ses précédents propos.

- Chaque cinq ans, les royaumes Elfiques organisent des épreuves d'escrime, de tir à l'arc et de magie. C'est l'occasion d'énormes fêtes, car des elfes des plus grands royaumes se réunissent en un seul endroit pour le championnat. Tu n'imagines même pas à quel point tout ceci est grand... Tu connais le principe d'un championnat j'imagine ? On travaille par élimination. Le gagnant se voit alors couvert de gloire, d'honneur et de respect, et il peut poser une requête au roi de son choix, car il existe de nombreux royaumes elfiques, et par conséquent, plusieurs rois. Selon la requête, le roi y accède alors ou non. C'est simple en apparence, mais il y a des centaines de concurrent et bien peu sont à négliger.

Je marque une pause, pensif, avant de reprendre :

- Mais... De toute façon je n'ai pas la moindre chance de parvenir vivant jusqu'à l'audience avec mon oncle. Soit je me ferai tuer dans le championnat, soit on me reconnaîtra. Non, c'est une idée idyllique mais utopique.

Sans un mot de plus, je passe à côté du loup, me dirigeant vers ma dague, qu'il avait précédemment éloignée de moi par prudence. Je la ramasse d'un geste aisé et la remet dans son fourreau, à ma ceinture. Ceci pour éviter que je ne l'oublie par inattention. Également, d'une certaine manière, pour clore cette discussion.



.Codage de N'E. Pour Lea-angels .

Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Lun 22 Déc - 16:17
Un sourire discret étira ses lèvres mais cela ne coupa pas Seth dans son élan. Et c'est d'ailleurs sur cette dernière question du loup-garou que l'Elfe se pencha, négligeant ses précédentes paroles :
- Chaque cinq ans, les royaumes Elfiques organisent des épreuves d'escrime, de tir à l'arc et de magie. C'est l'occasion d'énormes fêtes, car des elfes des plus grands royaumes se réunissent en un seul endroit pour le championnat. Tu n'imagines même pas à quel point tout ceci est grand... Tu connais le principe d'un championnat j'imagine ? On travaille par élimination. Le gagnant se voit alors couvert de gloire, d'honneur et de respect, et il peut poser une requête au roi de son choix, car il existe de nombreux royaumes elfiques, et par conséquent, plusieurs rois. Selon la requête, le roi y accède alors ou non. C'est simple en apparence, mais il y a des centaines de concurrent et bien peu sont à négliger.
Seth ne se sentit pas spécialement vexé qu'Aranwë ne porte pas d'attention à ses paroles précédentes, il était tellement plongé dans ce qu'il lui disait qu'il avait même oublié ce qu'il avait dit. Cela ne lui semblait même pas aussi important, sûrement pas plus que cette explication. Qu'il écouta attentivement, comme il l'avait déjà fait quand l'Elfe lui contait ce qu'il se passait dans son royaume. Il gardait un silence respectueux. Cela se voyait qu'il était intéressé par ce que son interlocuteur lui racontait. On n'entendait pas cela tous les jours ! Le loup-garou eut une mine pensive. En effet, cela semblait simple quand on en parlait ainsi, mais il fallait voir les choses comme elles étaient. Si ce championnat est si réputé à rassembler plusieurs royaumes, il va presque de soi qu'il y ait des nombreux concurrents. Surtout que demander la requête de son choix à un roi n'est pas rien comme récompense. Mais Seth ne prononce rien comme parole. Parce qu'il sentait que l'Elfe n'avait pas fini. Il le laissa donc continuer :
- Mais... De toute façon je n'ai pas la moindre chance de parvenir vivant jusqu'à l'audience avec mon oncle. Soit je me ferai tuer dans le championnat, soit on me reconnaîtra. Non, c'est une idée idyllique mais utopique.
Seth écarquilla les yeux. Aranwë était assez défaitiste à penser ainsi. Mais le premier devait avouer que cela ne valait pas la peine de risquer sa vie. Il voyait parfaitement bien les choses comme elles étaient : il avait plus de chances de mourir que de s'en sortir. Et encore moins de réussir à reprendre le trône. Le loup-garou resta sans mot dire. Il se contenta d'observer son interlocuteur avancer vers lui. Ce dernier passa à côté de lui sans plus d'attention. Seth ne bougea pas, continua de regarder l'endroit où se trouvait le blond l'instant d'avant. Il savait que c'était pour, en sorte, marquer la fin de la discussion. Alors voilà, toute celle-ci n'aura servi à rien puisqu'ils étaient revenus au point de départ : encore et toujours la fuite.
Le jeune homme aux cheveux noirs se tourna alors vers l'Elfe qui venait de se redresser après qu'il ait ramassé sa dague et l'ait remise à sa ceinture. C'est tout ? Ils se séparaient, allaient chacun de leur côté, ne se parlaient plus ?
- Et donc, tu vas continuer à fuir ? Encore et encore ? Combien de temps comptes-tu rester ici ? Cela te ferait une pause.
Il n'était pas fou, il offrait juste hospitalité à un homme qui fuyait depuis bien trop longtemps à son goût. Il était à présent assez loin de son royaume pour au moins s'accorder une petite pause ? Il y avait de toute manière les loups-garous pour faire attention aux allées et aux venues dans la ville et la forêt.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Mar 23 Déc - 1:19

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Seth, et cela me fait toujours bizarre d'appeler un être à peine rencontré par son prénom, paraît surpris de mes dernières paroles. Il écarquille les yeux ; sûrement me trouve-t-il pessimiste ou quelque chose comme cela. Mais que dire d'autre, sinon cette vérité ? Je voulais mettre un terme à cette discussion. N'importe qui serait susceptible de l'entendre, et que ce soit la mauvaise paire d'oreille n'est pas à négliger.

- Et donc, tu vas continuer à fuir ? Encore et encore ? Combien de temps comptes-tu rester ici ? Cela te ferait une pause.

Je le regarde, haussant un sourcil délicatement dessiné. Qu'est-ce qui me retiendrait ici ? Rien. Mais de toute façon, il n'y a plus rien nulle part. À part mon royaume, mais le rejoindre n'est pas possible. Je ne suis qu'un fugitif. Condamné à fuir éternellement. Sans répondre, je me détourne, dissimulant mon visage, lui tournant le dos. J'observe la forêt, je laisse son souffle m'effleurer, sa respiration envahir mes oreilles, ses battements de coeur retentir en ma personne. Cette forêt est pleine de vie. Presque autant que celles des royaumes elfiques. Et peut-être est-ce la pire erreur que je puisse faire, mais j'ai envie de rester.

- Chercherais-tu à me retenir en ces lieux, jeune Loup ?

Ma vois est d'une part malicieuse, de l'autre, suspicieuse. Si, finalement, il était bel et bien de mèche avec mon oncle ? Dans ce cas, me retenir dans la région ne serait que bénéfique. Je me retourne, dépose mon regard vert sur lui, cherchant à percer sa carapace. Et je ne cherche même pas à me cacher, il doit sûrement se douter que cette question est un piège.



.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Mer 24 Déc - 2:02
L'Elfe haussa un sourcil à la proposition de Seth. Pour ce dernier, cela avait paru tout à fait naturel de proposer hospitalité à quelqu'un qui fuyait déjà depuis trois-cent ans. Mais maintenant qu'il y réfléchissait un peu mieux, cela pourrait sembler très louche, d'où le haussement de sourcil, sûrement. Le retenir ici pourrait être un plan mis au point pour le faire arrêter plus facilement. Mais le loup-garou n'avait jamais pensé à cette éventualité, ni le dénoncer ni même le retenir pour le faire arrêter. En fait, il ne savait pas trop pourquoi il cherchait à le retenir. Bien sûr, sa nature gentille jouait beaucoup. Il voulait être aimable envers un inconnu, lui offrir un abri pour un temps, l'arrêter de devoir fuir. Trois-cent ans, c'était tout de même un paquet d'années, il avait bien droit à une pause, non ? Et Seth lui en proposait une. Mais c'était trop louche. Peut-être même un peu de paranoïa. Mais il se rend bien compte que la situation est on-ne-peut plus sérieux. En effet, Aranwë se détourne de lui de sorte à lui tourner le dos. Le loup-garou le regarde, de dos, observer la forêt, à ce qu'il devine. Il ne sait pas trop comment réagir, que dire, quoi faire. Doit-il laisser l'Elfe à lui-même ? Après qu'il lui ait proposé de rester, ce serait malvenu. Mais il n'eut pas plus de soucis à se faire, le blond prit alors la parole :
- Chercherais-tu à me retenir en ces lieux, jeune Loup ?
Le dit jeune loup écarquilla les yeux. Finalement, c'était facile à deviner. Une rougeur colora chacune de ses joues, légèrement. Son regard ambré passa de l'Elfe au sol puis dériva sur les arbres alentours. Il ne savait pas quoi répondre et se sentait gêné d'avoir à répondre. D'autant plus qu'il ne connaissait même pas lui-même la réponse. Non qu'il cherchait à le retenir, plutôt et sincèrement lui offrir un abri. Pourquoi faut-il toujours penser à ce que veulent en réalité les gens quand ils ne veulent que se montrer gentils ? Mais il était clair qu'il n'y avait pas que de la gentillesse. Seth le remarqua bien quand il regarda à nouveau vers son interlocuteur, qui s'était retourné vers lui. Il posa son regard directement droit dans ses yeux émeraude et son coeur sembla avoir raté un battement. Pourquoi le regarder d'une manière si soutenue ? Cherchait-il à lire dans ses pensées ? On pourrait croire. Cela mettait Seth mal à l'aise. Tout autant que la question, car il y sentait le côté suspicieux. Il eut un sourire gêné et, glissant une main dans ses cheveux, se gratta l'arrière du crâne. Il laissa cependant son bras retomber rapidement et haussa les épaules. L'air désemparé, il préféra la franchise.
- Pourquoi pas ? Je n'ai rien à voir avec ton oncle, je le jure ! se pressa-t-il de spécifier. Je tiens juste à t'offrir un abri, hum, stable, une sorte de répit dans ta longue fuite.
Ce n'était pas totalement vrai. Enfin, c'était en partie vraie, mais il cachait surtout le fait qu'en réalité, il voulait que l'Elfe reste parce qu'il était bien en sa compagnie. Il avait pu se montrer certes quelque peu froid, mais le jeune loup-garou l'appréciait.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Ven 26 Déc - 20:43

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Seth a un sourire gêné et passe une main dans ses cheveux, se grattant la nuque. Pour ma part, je me contente de l'observer, plissant très légèrement, très très légèrement les yeux. Il laisse  bien vite son bras retomber le long de son corps, et hausse les épaules.

- Pourquoi pas ? Je n'ai rien à voir avec ton oncle, je le jure ! Je tiens juste à t'offrir un abri, hum, stable, une sorte de répit dans ta longue fuite.

Il disait la vérité. Du moins à propos de mon oncle. S'il avait été de son côté, il se serait trop vite trahi, j'en suis certain. Et il semble si naturel, avec moi, que je doute sérieusement qu'il puisse me mentir. Et pourquoi ne pas rester ? J'avais construit une cabane en rondins, et même un lit plus confortable que le sol des bords de routes... Un peu de confort ne me tuerait pas. "Les envoyés de ton oncle, si." Chuut. J'ai besoin de repos, et Shadow aussi. Fin de la discussion. Alors finalement, après un long silence, je hausse les épaules et répond :

- Je ne comptais pas repartir tout de suite, de toute façon... Une pause ne fait pas de mal.

"À moins que les envoyés de ton oncle en profitent pour te retrouver et te tuer." Chuut, petite voix de la conscience, chuut. Laisse-moi en faire à ma tête, pour une fois. "Ça te perdra." J'imagine. Le cerf que je chassais initialement me revenant en mémoire, je me trouve bientôt bien pressé de partir. Le pauvre devait souffrir depuis de longues minutes déjà... J'avais réussi à l'atteindre d'une flèche à l'épaule, mais il s'était enfui, et cela ne suffirait pas à l'achever...

- Si tu veux bien, je devrais y aller. Avant que tu ne me surprenne, j'étais en train de chasser un cerf, et je n'apprécie pas l'idée de le laisser souffrir inutilement dans un coin de la forêt à cause de l'une de mes flèches...

Mais je me demandais bien comment j'allais le retrouver, à présent. Je ne savais même plus où avais-je bien pu lui décocher cette flèche... Bravooo Fëanor ! Enfin, Aranwë. Breef. D'un long sifflement entre mes dents, j'appelle l'étalon noir, bien qu'il n'apprécie guère les loups. Alors un loup qui peut prendre forme humaine... Pourtant, celui-ci arrive quelques longues secondes plus tard, en marchant prudemment, l'encolure baissée, le regard fixé sur Seth. De quelques mots elfiques je lui parle doucement, et il relève la tête pour venir effleurer mon épaule de ses naseaux. Le Loup n'aurait probablement rien compris, ce langage est pratiquement oublié par les autres créatures, du fait de notre retrait dans les marges de la société. Et croiser quelqu'un qui le parle encore est rare, en dehors de notre espèce.




.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Sam 27 Déc - 1:56
Le silence commença à s'éterniser entre les deux hommes. Seth ne lâcha pas l'Elfe du regard, attendit sa réponse. Calmement, silencieusement. Il finirait bien par répondre. D'ailleurs, après ce long silence, il haussa les épaules, alors que sa voix claire retentit :
- Je ne comptais pas repartir tout de suite, de toute façon... Une pause ne fait pas de mal.
Le loup-garou sourit. Ils y étaient, l'Elfe restera. Comme il le disait très bien lui-même, c'est une pause qui ne lui fera pas de mal. De toute manière, il y avait bien tous les loups-garous pour surveiller la forêt afin de trouver les ennemis de ce prince déchu. Des mercenaires ne seraient pas tant difficiles à trouver. Les maîtriser serait autre chose, mais ce ne serait pas impossible. Et Aranwë pourrait être tranquille dans cette forêt. Seth y donnait sa parole.
Bien vite, le silence fut à nouveau interrompu par le blond :
- Si tu veux bien, je devrais y aller. Avant que tu ne me surprennes, j'étais en train de chasser un cerf, et je n'apprécie pas l'idée de le laisser souffrir inutilement dans un coin de la forêt à cause de l'une de mes flèches...
Seth s'en voulut directement. Il lui avait fait perdre cette proie, alors qu'il savait très bien qu'il ne fallait pas gaspiller les proies. C'était l'hiver. D'autant plus que s'il ne retrouvait pas ce cerf, il lui serait sûrement volé. Sans compter que l'animal, comme le dit Aranwë, devait probablement souffrir à l'heure qu'il était. Si la flèche ne l'avait pas tué sur le coup, il fallait l'achever. Question de principe. Mais comment comptait-il retrouver et rattraper ce cerf ? Une idée traversa l'esprit du jeune noiraud, alors qu'un long sifflement venant de l'Elfe perça ses oreilles. Il fallait avouer qu'il avait du souffle. Surtout que quelques secondes après, l'étalon apparut, le regard rivé sur le jeune loup-garou. Il ne sut d'ailleurs pas trop comment le prendre. Il ne pouvait être vexé du caractère d'un cheval. S'il ne l'aimait pas, tant pis. Mais son cavalier se mit à parler. Certes dans une langue qu'il ne comprenait pas, mais cela semblait calmer l'équidé, qui releva la tête pour se frotter à l'épaule d'Aranwë. Seth sourit, touché de cette amitié qui unissait le cheval et son cavalier. Mais cela ne changeait rien à la situation. Aranwë avait toujours pour but la recherche de ce cerf blessé et agonisant. Bien qu'il pensait qu'on pourrait retracer la route de l'animal en suivant le sang, il fallait néanmoins retrouver le début de la piste. Et ils avaient parcouru un petit chemin depuis là. Seth posa donc son regard sur l'Elfe plutôt que le cheval.
- Permets-moi de t'aider. Je pourrais facilement retrouver sa trace. Et je tiens à m'excuser.
Il ne devrait pas s'excuser, mais à cause de lui, l'Elfe avait perdu ce qu'il chassait. Seth n'aimait pas quand cela lui arrivait, il ne pouvait donc pas ne rien dire à ce propos. Quant à ce qui le motivait réellement à se proposer pour chasser une proie qui n'était même pas la sienne, c'était simplement qu'ainsi, il pouvait étendre son temps passé avec le blond. Mais pour cela, et avant tout, il attendit sa réponse. Il ne fallait pas oublier le cheval, et il ne supporterait pas que celui-ci soit stressé tout le long de la chasse parce qu'il était près du loup qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Sam 27 Déc - 17:52

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




La neige faciliterait le travail. Remonter la piste de l'étalon, retrouver le lieu où j'avais décoché ma flèche, les traces de l'animal, peut-être même le sang... Plus facile à dire qu'à faire, il s'était remis à neiger, quelques minutes plus tôt, et les traces disparaissaient déjà peu à peu...

- Permets-moi de t'aider. Je pourrais facilement retrouver sa trace. Et je tiens à m'excuser.

Surpris, je hausse un sourcil -cela finira par devenir une habitude, en sa compagnie !-. M'aider à retrouver sa trace... ? C'est... attentionné. Mais de quoi devait-il s'excuser ? D'avoir interrompu ma chasse ? Ce n'était ni volontaire, ni contournable. Enfin. Le destin, quoi. Pourtant, haussant les épaules pour toute réponse, je lui signifie ainsi que cela ne me dérange pas, et que s'il le désire, il peut m'aider, mais qu'il ne doit pas non plus se sentir obligé. Oui, tout ça à la fois ! Pourquoi des mots quand les gestes parlent pour vous ? Me mettant en selle, le Loup reprend sa forme, eh bien, de loup, et flaire longuement l'air. Il ne tarde pas à s'élancer en me faisant vaguement signe, et je le suis d'un pas rapide, hésitant tantôt entre le trot et l'allure basique. Après de longues minutes de marches, je perçois les pas étouffés d'un animal dans la neige. Retirant mon arc de mon épaule, je fais signe à Seth de s'arrêter là, et bondis au sol sans un bruit, léger comme une plume. Les elfes sont agiles et souples, et ne pas faire de bruit est une seconde nature. Surtout pour moi, qui ait l'habitude de fuir... Enfin, passons. Sans un bruit -pour ne pas dire à pas de loup ( x) )-, je m'approche de ces sons étouffés. Je perçois son souffle, son coeur qui retenti dans l'air immobile, sa présence tout entière. Tout comme la forêt, il ne me cache rien. Il est là, et je le sais. Sans un bruit, j'encoche une flèche, gardant encore celle-ci pointée sur le sol, la corde détendue. Lentement je progresse à travers les arbres, avant d'enfin l'apercevoir. Il est là. Blessé, boitant, il cherche à se mettre à l'abri d'une quelconque menace, peu désireux de tomber sur un prédateur sans pouvoir se défendre... Relevant mon arc, tendant la corde, je vise soigneusement, sans plus de bruit. Je sens dans mon dos Shadow qui s'approche lentement, et sûrement Seth à proximité. Le cerf lève la tête, me regarde. Je souffle quelques mots elfiques, remerciant le cerf et la forêt pour leur générosité, et décoche ma flèche qui sans un bruit, s'en va se loger dans l'oeil de l'animal. Il était inutile d'abîmer plus sa peau et sa fourrure, elles me seraient utiles. Quand je sors des fourrés pour m'approcher du cerf, celui-ci s'apprête à rendre son dernier souffle. M'accroupissant à ses côtés, il ne semble pas me craindre. Une fois encore, quelques mots elfiques sont prononcés, et posant ma main sur sa fourrure, il s'éteint, l'âme en paix. Shadow me rejoint d'un trot souple, suivi de Seth.

- Merci, jeune loup.

Sans même le regarder, d'une voix sincère et simple, ces mots sont prononcés. Finalement, le surnom de jeune loup lui sera définitivement attribué... Sans un mot de plus, je me relève et avec quelques mots, à nouveau, elfiques, je positionne Shadow près du cerf, de sorte que je puisse charger celui-ci sur son dos. Je ne demande pas l'aide de Seth, il me semble bien déplacé de lui demander service, j'avais déjà transporter des cerfs seuls, et même plus gros que celui-ci. Prenant son encolure dans mes bras, je le redresse et le hisse tant bien que mal "debout". Presque aussitôt -et je ne sais quand a-t-il pris forme humaine-, le loup-garou me vient en aide, et à deux il nous est presque facile de positionner l'animal sur le dos de Shadow, juste derrière la selle. Je l'attache solidement avec des lanières fixées à cette dernière, puis me tourne vers le loup.

- Merci encore une fois, Seth.

Aller, encore une fois ? Non, chut. Avisant le cerf du regard, puis le loup je finis par proposer, le plus naturellement du monde :

- Pourrais-je t'inviter à dîner ? Ce cerf me paraît bien trop imposant pour moi seul, et en faire sécher par cette saison risque de se montrer difficile... Et puis, cela ne me déplairait pas, d'avoir de la compagnie, pour une fois.

Oui, pour conserver de la viande, il était possible de la sécher, souvent simplement à l'air libre, d'autre fois dans une pièce sombre où même dans de la braise ou la fumée d'un feu... Bref, les solutions étaient multiples. Mais par cette saison, les deux premières solutions tombaient à l'eau, et plus que tant de feu était impensable. Et comme je l'ai dit, de la compagnie ne me déplairait pas.




.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Sam 27 Déc - 23:16
La neige s'était remise à tomber, Seth venait de s'en rendre compte. Mais il n'y fit pas tant attention, attendant la réponse de l'Elfe. Celui-ci haussa d'ailleurs les épaules. Le jeune loup-garou ne sut trop comment le prendre, mais décida d'y comprendre une autorisation. Après tout, cela ne sonnait pas comme un refus, plus comme une autorisation sans obligation. Il sourit. Cela lui ferait du bien de se dépenser, autrement que courir à la poursuite d'un Elfe. Celui-ci se remettant en selle, Seth reprit sa forme lupine qu'il avait appris à tant chérir depuis. Ce fut bientôt une tache noire qui ressortait du blanc de la neige, pelage qui commençait lui-même à s'éclaircir à cause de cette dernière. Il ne prit pas le temps de s'ébrouer et leva le museau en l'air. Il faisait froid et les flocons blancs ne cessaient de se poser sur sa truffe. Mais cela ne consistait pas un gros problème. Le cerf était blessé, le sang se sentirait facilement. D'autant plus que le vent tournait. Il ne tarda donc pas à en sentir l'effluve. Il se tourna vers l'Elfe et lui fit un signe du museau avant de s'élancer pour ne pas perdre la piste qu'il avait. Il jetait, de temps à autre, un coup d'oeil en oblique afin de voir si le cheval suivait bien. Ce n'était pas une tâche difficile, il n'allait pas spécialement vite et la neige avait tendance à le ralentir. Mais il suivit bien l'odeur du sang qu'il sentait, et après de longues minutes, ils ne furent plus très loin du cerf. Seth battit rapidement de la queue en jetant un regard à l'Elfe. Celui-ci avait retiré son arc de son épaule et avait fait signe au loup de s'arrêter là. Il obéit tandis que le blond sautait de son cheval avec souplesse. Tant de souplesse qu'il ne fit aucun bruit. Cela étonna le jeune loup-garou, même si pour un connaisseur de ces créatures, il n'y avait aucune surprise. Il jeta un regard au cheval, qui ne bougeait pas, et fit pareil, observant alors l'Elfe avancer sans bruit entre les arbres. Il tendit les oreilles, voulant rester au courant de ce qu'il se passait même si le blond avait presque disparu entre les arbres. Mais quand il vit l'étalon suivre son cavalier, il décida à son tour de suivre ce premier, silencieusement pour ne pas compromettre la chasse du deuxième. Celui-ci avait d'ailleurs une flèche à son arc tendu et visait le cerf. La forêt était si calme. C'en était plaisant. Mais l'animal redressa la tête et Seth craignit qu'il ne s'en allât en courant, mais Aranwë se mit à parler. Encore cette langue étrange qui sonnait pourtant joliment à l'oreille. Ensuite, toujours aussi silencieusement, il décocha cette flèche, qui alla se loger dans l'oeil du cerf. Le loup tendit les oreilles d'étonnement. Tant de précision ! Mais l'Elfe sortit déjà des fourrés pour rejoindre le cerf qui n'avait pas encore rendu l'âme. Il ne fallut pas longtemps pour que ce soit le cas. Le blond eut juste le temps de prononcer d'autres mots. Puis le cheval rejoignit son cavalier, le loup à sa suite.
- Merci, jeune loup.
Le dit "jeune loup" hocha la tête comme réponse. Mais l'Elfe ne le regardait pas. Il n'avait fait que prononcer ces mots d'une voix sincère et simple. Le loup sourit mentalement. Le surnom qui lui avait été attribué le touchait, bien que ce ne soit rien de particulier. Pendant ce temps, Aranwë se releva et parla à nouveau. Le cheval se plaça près de lui. Seth pencha légèrement la tête sur le côté, observant l'Elfe. Comptait-il réellement porter le cerf de lui-même pour le mettre sur son cheval ? Semblait-il, à le voir porter l'animal par l'encolure. Il n'en fallut pas plus pour que Seth reprenne forme humaine. Il ne lui avait peut-être rien demandé mais le voir autant galérer avec le cerf l'avait poussé à l'aider. Portant donc l'autre côté du cerf, il leur fut plus simple de le positionner sur le cheval. Le loup-garou laissa l'autre l'attacher solidement pour ne pas le perdre en route. Il se tourna ensuite vers le premier.
- Merci encore une fois, Seth.
Ce n'était plus "Jeune loup" ? Peu importait. Seth sourit pour simple réponse. Il n'y avait rien à répondre. Mais l'Elfe, lui, semblait encore avoir quelque chose à dire, puisqu'il regardé d'abord le cerf puis le loup-garou.
- Pourrais-je t'inviter à dîner ? Ce cerf me paraît bien trop imposant pour moi seul, et en faire sécher par cette saison risque de se montrer difficile... Et puis, cela ne me déplairait pas, d'avoir de la compagnie, pour une fois.
Seth écarquilla les yeux. C'était bien la première fois qu'une simple rencontre l'invitait à dîner. Bien que l'Elfe avait raison, le cerf était imposant pour une seule personne, et les méthodes de conservation ne s'accordaient pas trop à la saison. Le loup-garou était presque aux anges. Lui qui avait rendu tous les services possibles pour passer plus de temps avec le blond, voilà que ce dernier lui disait que ça ne lui déplairait pas que Seth dîne avec lui. C'est bien pourquoi il afficha un grand sourire ouvertement content - pourquoi le cacher ? -. D'autant plus qu'il était curieux de voir il avait élu domicile durant son court séjour ici.
- Si je ne m'impose pas, ce serait avec plaisir ! C'est très gentil de ta part de me le proposer.
Le sourire qu'il offrit à l'Elfe fut plus raisonnable, moins démonstratif de son enthousiasme. Mais au fond, quelque part au fond de lui, son coeur avait quelque peu accéléré. Il allait quand même aller chez Aranwë, bien qu'il l'ait rencontré seulement aujourd'hui, cela ne le laissait pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Dim 28 Déc - 0:30

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Seth écarquille les yeux ; il semble surpris de mon offre. Pourtant, un large sourire illumine bientôt ses traits, sans même chercher à cacher sa joie bien visible.

- Si je ne m'impose pas, ce serait avec plaisir ! C'est très gentil de ta part de me le proposer.

Si je le propose, c'est que tu ne t'imposes pas, non... ? Il m'offre un nouveau sourire, plus raisonnable que le précédent, mais je sens nettement qu'il se retient, au fond, d'en montrer davantage. Pourquoi donc ? Quel mal y aurait-il ? Lui offrant un petit sourire ravi, je me remets aisément en selle, et, si je n'avais su qu'il préférait certainement sa forme lupine et que le cerf, lui et moi serions un peu lourd pour Shadow, je lui aurai proposé de monter. Du moins, j'imagine. Mais il n'en est rien, et je lui fait un petit signe de tête pour l'inviter à me suivre tandis que Shadow se met au pas. Je ne désire pas presser le loup-garou en prenant le trot, et j'imagine que marcher dans cette neige est suffisamment fatigant sans que je ne le fasse courir. Je m'assure quelques fois qu'il parvient à suivre l'allure, puis, au bout d'un trajet d'une quinzaine de minutes, nous arrivons en vue de la cabane, non loin du vieux chêne. Elle n'est pas si petite que cela, suffisamment grande pour m'accueillir confortablement, même. Et tandis que je glisse au sol pour aussitôt entreprendre de décharger l'étalon du cerf, détachant les liens et laissant glisser l'animal au sol, le retenant un peu, car bien que mort, je n'apprécie pas de maltraiter son corps. Question de principe. Je retire l'harnachement de l'étalon qui s'éloigne aussitôt d'un petit galop, n'appréciant la compagnie du loup que dans une moindre mesure. Déposant la selle et la bride à côté de la porte, sous un petit auvent, les couvrant d'une couverture que j'attache rapidement pour éviter qu'un coup de vent ne me la vole, j'ouvre rapidement la porte et invite le loup à entrer avec un sourire aimable.

- Fais comme chez toi.

L'intérieur semble plus grand que vu de l'extérieur, surtout vu le peu d'éléments, et surtout, le peu d'objets. À part mon épée appuyée près de la table et quelques couverts pour la table, rien. La demeure est composée d'une seule grande pièce, le lit de fortune est néanmoins isolé par une couverture servant de "rideau". Une table à manger, une cheminée, trois chaise dont deux poussées contre le mur pour libérer le passage, la table également poussée contre elles, une seule reste libre, face à la fenêtre qui surplombe la-dite table et les deux chaises. Je m'empresse de rajouter du bois dans le feu dont les braises étaient encore chaude, et tentant de dissimuler l'âtre de mon dos, espérant qu'il ne regarderait pas, je tends une main pour le rallumer par magie, d'une étincelle dorée bien placée. Me retournant je ne lui jette pas même un regard, peu désireux de savoir s'il l'avait remarqué ou pas. Dans tous les cas il prendrait sûrement cela pour quelque magie elfique. Sauf que ce n'en était pas vraiment... Je tire un peu la table pour libérer les deux chaises, puis retourne auprès de mon cerf. Apparemment, je ne suis pas très doué pour recevoir des invités... Voilà longtemps que je ne l'avais plus fait... Sortant l'une de mes dagues, je découpe méthodiquement la chair pour préserver la peau et la détacher avant de m'empresser de la suspendre près de l'harnachement de Shadow. Je m'occuperai de la sécher plus tard, avec les cendres du feu qui servirait à cuire le repas... Alors que j'entreprends de découper des quartier de viande, une ombre se profile au-dessus de moi. Une ombre munie d'ailes, qui plane dans le ciel en tant que maître incontesté de ce royaume. Plume, mon faucon pèlerin. Poussant un petit soupire, découpant un morceau de viande de la taille d'une souris, je lance celui-ci en l'air, et le rapace s'empresse de l'attraper au vol avant de se poser sur une pierre non loin pour le manger. Pour ma part, finissant de découper la viande nécessaire pour un ragoût -version Elfe, bien sûr-, je reviens à l'intérieur pour mettre la viande et quelques ingrédients sur le feu.

- Ce ne sera certainement pas le meilleur repas que je pourrais t'offrir, ce n'était pas prévu et je n'ai pas les ingrédients nécessaires pour la vraie recette de ce plat, mais étant donné que je doute que tu aies déjà goûté de la cuisine Elfique... Tu verras qu'elle a son propre charme.

Un petit sourire amusé complète ses paroles. Peut-être un peu taquin aussi. Avait-il déjà goûté à ceci ? J'en doute. Malheureusement, je n'avais les moyens de le préparer exactement comme dans mon royaume, autrefois, car certaines plantes ne poussaient que dans ces coins reculés... Préférant mettre le reste du cerf à l'abri, je ressors. Le froid conservera la viande, cela offre un avantage, cette neige. Creusant un trou circulaire, je l'entoure d'un "mur de pierres", pourtant bas, avant d'y entreposer les quartiers de viande et de le refermer avec le reste de pierres. Ceci pour éviter l'attaque de bêtes sauvages... Ou de Plume. Je recouvre négligemment le tout de neige avant de revenir dans la cabane, refermant cette fois-ci la porte. Je regarde quelques instants le loup avant de me diriger vers le feu pour vérifier qu'il y avait suffisamment de bois, et que le ragoût commençait à chauffer. Bien. Puis, je me retourne vers le loup, m'adossant contre le bord de la cheminée, juste à côté -car celle-ci n'était pas incrustée dans le mur-, l'observant de mon regard vert. Peut-être une quelconque réponse ? Une discussion qu'il entamerait ? Je faisais un bien piètre hôte...

- Oh, tu voudrais boire quelque chose peut-être ?

Alors ouiii, je n'y ai pas pensé avant. Mais à part de l'eau, et divers jus de baies ou quelques autres breuvages extraits de plantes, je n'ai pas grand chose... pour ne pas dire rien d'autre.



.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Lun 29 Déc - 0:57
L'Elfe sourit légèrement, un sourire ravi, avant de remonter en selle. Seth l'observa. Il ne lui était pas passé à l'esprit qu'il ait pu lui demander de monter à cheval avec lui, donc le fait qu'il ne propose pas ne dérangea pas le loup-garou. Il fallait être bête pour ne pas voir que c'était impossible de tous monter sur le pauvre cheval, d'autant plus que celui-ci ne semblait pas apprécier le polymorphe. Ce dernier avait d'autres projets en tête, de toute manière. Il aimait beaucoup sa forme lupine et il n'aurait presque aucun mal à suivre le cheval, une fois à quatre pattes. Cela lui éviterait surtout un certain épuisement. Mais même sous forme animale, la neige restait l'obstacle majeur. Mais ce n'était pas si problématique. En effet, Aranwë ne poussait pas le cheval au trot ou même au galop. Bien qu'il fallut au loup trottiner derrière, il parvenait à suivre. De toute manière, l'Elfe s'assurait assez régulièrement qu'il suivait bien. Et il lui en était reconnaissant. Au bout d'une quinzaine de minutes, une petite cabane ressortit, sombre sur cette étendue blanche. Plus ils s'approchaient, plus Seth remarquait que la cabane n'était pas aussi petite qu'il l'aurait cru. C'était étonnant, mais tout à fait positif : l'Elfe devait bien y vivre. Ce n'était pas parce qu'il était en fuite qu'il devait être mal logé.
A l'arrêt, tandis que Seth regardait la cabane de son regard ambré, les oreilles tournées vers Aranwë, celui-ci descendit de cheval, aussi silencieusement qu'à l'accoutumée. Le loup admirait cette discrétion, ce n'était pas toujours son fort, à lui. Il tourna la tête vers l'autre créature, l'observant décharger le cerf du cheval. Le cadavre glisse doucement et se pose sans dégâts au sol, retenu par l'Elfe. Le loup n'eut pas le temps de proposer son aide, le blond était déjà occupé à retirer l'harnachement de l'étalon. Celui-ci, libéré, s'éloigna directement dans un petit galop. Seth le suivit du regard, les oreilles en arrière. Mais il détourna bien vite son attention vers Aranwë, qui avait couvert d'une couverture selle et bride qu'il avait préalablement accroché sous l'auvent. Le canidé devina que c'était pour éviter qu'un coup de vent ne les emporte.
- Fais comme chez toi.
L'Elfe lui avait ouvert la porte et l'invitait à entrer. Seth ne se fit pas prier et s'avança jusqu'au pas de la porte où il s'ébroua pour éviter de salir à l'intérieur. Il changea alors aussitôt d'apparence et avança dans la cabane. Elle était spacieuse, plus que ce qu'on l'imagine vu de l'extérieur. Mais ce devait être en grande partie à cause du manque de mobilier. En effet, il n'y avait là que le stricte nécessaire pour vivre, aucun objet inutile et dérisoire. Une table à manger poussée contre le mur, trois chaises dont deux étaient bloquées entre la table et le mur, une cheminée et, Seth le supposait, le lit derrière la couverture. C'était tout de même un charmant lieux pour quelqu'un qui était en fuite. Le dit fugitif rajouta d'ailleurs du bois dans la cheminée. En quelques secondes, le feu se ravive, miraculeusement. Mais Seth n'y prête pas attention. Son hôte était un elfe, et il ne connaissait rien à ces créatures. Après s'être relevé, il tira la table pour libérer les deux chaises avant de retourner dehors, laissant Seth seul dans la pièce. Se sentant mal à l'aise et ne pouvant décidément pas rester seul, il suivit l'Elfe jusqu'au pas de la porte et l'observa découper le cerf. Il pendit sa peau près de l'harnachement avant de couper la chair en quartier. En voyant ça, Seth pouvait affirmer que les loups ne faisaient pas autant de chichis pour la nourriture. Mais il comprenait parfaitement. Quand tout pouvait être utilisé, il allait de soir qu'il ne fallait rien abîmer.
Soudain, il remarqua une ombre sur le sol et leva directement les yeux au ciel, où un oiseau de la taille d'un faucon volait. Sans détacher son regard du rapace, il entendit un soupir venant de l'Elfe avant qu'il ne lance un bout de viande dans les airs. Bout de viande que l'oiseau rattrapa rapidement. Le loup-garou sourit. Mais revint bien vite à ce qu'il se passait sur la terre ferme. L'Elfe venait de terminer de découper la viande et rentrait. Seth le laissa naturellement passer. Il alla mettre les ingrédients nécessaires à son plat sur le feu. Le ventre du loup-garou commençait déjà à gargouiller, rien qu'en sentant l'odeur de la viande.
- Ce ne sera certainement pas le meilleur repas que je pourrais t'offrir, ce n'était pas prévu et je n'ai pas les ingrédients nécessaires pour la vraie recette de ce plat, mais étant donné que je doute que tu aies déjà goûté de la cuisine Elfique... Tu verras qu'elle a son propre charme.
Un sourire amusé étira ses fines lèvres, quelque peu taquin aussi. Seth haussa les épaules à sa première phrase. Les étoiles qui brillaient dans ses yeux ambrés prouvaient bien que rien que le fait que ce soit de la cuisine elfique lui suffise. Curieux de nature, il allait de soi que sa curiosité s'étende à ce qu'il pouvait manger. Surtout que c'était un plat particulier d'une contrée qu'il ne connaissait pas ! Mais l'Elfe ressortit rapidement. Hésitant, le loup-garou le suivit et remarqua que c'était pour protéger la viande des autres prédateur et aussi pour la conserver. Sa méthode était étonnante et fort bien pensée. Mais le jeune homme ne s'attarda pas dehors, il faisait assez froid. D'autant plus qu'Aranwë rentra lui aussi, refermant la porte derrière lui. Il regarda un instant Seth, qui se trouvait près de la table, ne sachant que faire, avant se diriger vers le feu pour le contrôler et contrôler la cuisson. Cela sentait extrêmement bon, Seth ne doutait pas que ça le serait tout autant. Le blond se tourna alors de nouveau vers le loup-garou, adossé contre la cheminée. Encore une fois, le noiraud pensa à la couleur extraordinaire de ses yeux, d'un vert pareil à l'émeraude. Décidément, le silence était un très bon ami, régnant en maître. Mais alors, l'Elfe le brisa, jouant son rôle d'hôte :
- Oh, tu voudrais boire quelque chose peut-être ?
Seth sourit. Eh bien, tout deux s'égalaient : tout comme l'un était piètre hôte, l'autre était piètre invité. En effet, ce dernier n'avait pas de sujet à entamer, et cela lui faisait bizarre d'être ici, bien qu'il soit ravi de s'y trouver. Outre cela, le loup-garou hocha positivement la tête, gardant son sourire amical.
- De l'eau, cela suffira. C'est gentil.
Et le silence retomba. Le loup-garou ne sut comment le combler. Son regard parcourut l'unique pièce de cette cabane avant de se reposer sur Aranwë.
- Et... Cela fait combien de temps que tu vis dans cette cabane ? Je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais pas à cela, avoua-t-il avec un petit sourire.
Il fallait bien trouver un sujet de conversation. Dans le pire des cas, ils dériveraient et parleraient de choses et d'autres. D'ailleurs, en effet, il ne s'attendait pas à ce qu'un fugitif habite une si charmante petite cabane. En fait, il ne savait pas à quoi il s'attendait. Les idées qu'il avait de quelqu'un qui fuyait le poussait un peu à imaginer un pauvre gars, habillé comme les plus pauvres, mendiant et vivant aussi pauvrement, logeant, qui sait, une grotte ! Bon, certes, il exagérait peut-être, mais il devait avouer que cet ancien prince ne ressemblait pas à l'image qu'on avait habituellement d'un fugitif. Un charmant et beau fugitif, voilà ce qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Sam 3 Jan - 18:26

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Seth sourit, apparemment pas plus gêné que cela que je ne le lui ai pas proposé avant. Il semble même se trouver au même niveau que moi, par rapport aux hôtes et aux invités. Quoi qu'il en soit, je n'ai pas l'habitude de recevoir qui que ce soit chez moi, et cela doit se sentir... Avec un sourire amical, il acquiesce d'un signe de tête tout en précisant :

- De l'eau, cela suffira. C'est gentil.

Me dirigeant aussitôt vers ce qui sert de plan de travail pour la préparation de mes plats, je saisis deux verres en bois taillé. C'est d'ailleurs un miracle que j'en aie plus d'un, moi qui vis toujours seul ! M'emparant ensuite d'une carafe d'eau, je les remplis tour à tour tandis qu'il rompt le silence :

- Et... Cela fait combien de temps que tu vis dans cette cabane ? Je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais pas à cela.

Je laisse échapper un petit rire léger, à ces mots. Un de ces rires agréables à entendre, léger et aérien, mais également cristallin. À quoi s'attendait-il ? Je préfère ne pas l'imaginer ! Un sourire amusé aux lèvres, je lui tends un verre et lui désigne un chaise d'un geste ample de la main, pour lui proposer de s'asseoir. Pour ma part je reprends ma place vers la cheminée contre laquelle j'appuie à nouveau mon épaule.

- Serait-ce parce que je suis un fugitif que je devrais être mal logé ?

À nouveau, ce sourire amusé et même un peu taquin. Oh, j'aurais pu m'en vexer. J'aurais pu. Mais même si une petite étincelle au fond de mon regard lui dit nettement "Mais pour qui me prends-tu ?!", je prends ceci à coeur joyeux, avant de répondre :

- Ceci est mon quatrième jour dans la région, bien que le premier ait essentiellement servi à la construction de cette cabane.

Cela répondait à sa question dans les règles de l'art. Précis et simple, mais toujours avec cette certaine noblesse que présentent mes paroles. Vieil héritage d'un passé bien rempli... Prenant une louche suspendue à l'âtre de la cheminée, je la plonge dans le ragout pour le mélanger lentement, d'une main de maître. J'avais appris tout ce que je savais de cet art aux côtés des meilleurs cuisiniers elfiques, et je peux vous dire que cela m'a été bien utile depuis ! Ce serait bientôt prêt. Revenant à mon plan de travail, je saisis deux assiettes et des services, les premières en bois, les deuxièmes, en argent, finement ciselés, subtilisés dans les cuisines du palais... Je les dispose sur la table, y ajoutant mon verre devant ma place et y déposant également la carafe d'eau.



.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Mer 29 Juil - 20:05
A peine Seth eut-il demandé de l'eau qu'Aranwë se dirigea vers ce qui semblait être le plan de travail pour ses préparations et saisit deux verres. Le loup-garou n'avait pas un instant pensé que l'Elfe ne puisse pas en avoir deux, ce qui aurait été normal, après coup, puisqu'il vivait seul depuis plusieurs centaines d'années. Ce qui le surprit le plus fut la matière de ces verres. En effet, ils étaient simplement faits de bois. Mais cela ne changeait rien pour le jeune homme aux cheveux noirs. Non, décidément, il pouvait difficilement prêter attention aux verres quand un doux rire cristallin lui parvenait aux oreilles. Ses yeux ambrés se posèrent sur le détenteur de ce rire alors que ses joues prenaient une légère teinte rosée. Un simple rire pouvait avoir cet effet sur lui, il venait aussi de s'en rendre compte. Mais quelque part, il n'avait pas à s'étonner qu'une telle voix colle si parfaitement à cet être discret, aux long cheveux blonds et aux traits doux et presque féminins.
L'Elfe, un sourire amusé étirant ses fines lèvres – le regard de Seth avait pour l'instant bien tendance à dériver, autant que ses pensées –, lui tendit un verre que le loup-garou, sorti de ses pensées, prit avec un hochement de tête, murmurant un remerciement. Suivant l'invitation de son hôte d'un geste de la main d'une grâce qui lui correspondait si bien, il prit place sur l'une des chaises qui avaient été libérées avant de boire quelques petites gorgées. Mais cela ne l'empêcha pas de suivre Aranwë du regard alors qu'il retournait à la cheminée, y appuyant à nouveau son épaule. Il avait beau avoir fui pendant trois-cent ans, on devinait que ce n'était pas un simple paysan.Il ne saurait dire quoi, mais Seth voyait bien dans son caractère, son attitude et sa façon de se tenir qu'il avait eu une éducation noble. Mais cela n'en ajoutait qu'au charme qui émanait de sa personne.
- Serait-ce parce que je suis un fugitif que je devrais être mal logé ?
Seth tressauta légèrement. L'avait-il vexé en laissant supposer qu'il s'attendait à une maison moins bien lotie que celle-ci pour un fugitif ? C'est ce que prouve la légère lueur dans ses yeux, quand on y regarde bien – et on ne peut que les regarder au vue de leur couleur si impressionnante et irréelle. Comme il y pensait déjà, il ne fallait pas oublier que c'était un Prince. Et un Prince ne loge pas n'importe où. Te voilà averti, Seth. Tâche de ne pas refaire la même erreur, parce que cet Elfe ne semblait pas être le genre d'homme à faire semblant de s'énerver. Mais malgré tout, c'était encore un sourire amusé, même taquin, qui ornait son visage. Seth en fut légèrement déstabilisé, ne sachant quelle réaction prendre au sérieux. Néanmoins, il préféra oublier cette lueur dans ces yeux d'un vert étonnant. Ce qui, en fin de compte, ne l'empêcha pas de rougir de honte. Il se gratta l'arrière de la tête en le regardant avec des prunelles désolées, un sourire gêné étirant ses lèvres. Mais il n'eut pas le temps de faire de réelles excuses, Aranwë le dépassa en répondant plus sérieusement à sa précédente question :
- Ceci est mon quatrième jour dans la région, bien que le premier ait essentiellement servi à la construction de cette cabane.
Le loup-garou l'écouta sans le couper. Il ne put que constater toute la noblesse qui résidait encore dans ses paroles, malgré trois-cent ans passés si loin d'un château. Mais on ne se changeait pas et Seth fit principalement attention au contenu des paroles. On ne pouvait pas dire qu'il avait cherché à tourner autour du pot : sa réponse était claire, nette et précise. Le jeune homme écarquilla d'ailleurs les yeux en apprenant que cette cabane si bien construite l'avait été en une seule journée. Son regard ambré parcourut les murs tandis que l'Elfe mélangeait le ragoût dont l'odeur suffisait à affamer n'importe qui. Certes l'architecture n'était pas spécialement recherchée, c'était un logement encore simple, mais rares sont ceux qui peuvent trouver les matériaux nécessaires à la construction et terminer celle-ci en l'espace d'une journée. Surtout quand on s'appelait Seth Mores et qu'on était aussi doué avec les outils qu'un cerf manipulant un service en porcelaine. Inimaginable, d'une part, mais aussi impossible sans casse. Le loup-garou caressa du bout des doigts, sans vraiment y penser, la cicatrice de son avant-bras. S'il avait réussi à se brûler à la forgerie de son père, sous son attention, alors il ne fallait pas compter sur lui pour construire une cabane, si simple soit-elle. Il n'avait d'ailleurs plus jamais touché d'outils de ce genre depuis cet incident, et il vivait très bien sans. Être peintre lui convenait parfaitement, sans aucun danger à première vue.
Il revint à lui en voyant que la table avait été mise. Avait-il rêvé pendant si longtemps ? Il jeta un coup d'oeil à ce qui venait d'être placé. Les assiettes étaient comme les verres : taillées dans le bois. Ce devait être plus simple pour le transport. Néanmoins, les couverts, eux, étaient en métal, finement ciselés. Si bien que Seth doutait qu'ils appartiennent réellement à son hôte. Mais au fond, il se fichait de savoir d'où venaient les services. Peut-être Aranwë les avait-il achetés à un quelconque marchand ambulant. C'est en voulant regarder la fourchette de plus près qu'il se rendit compte qu'il y avait peu de chance à cela. En effet, à peine eut-il effleuré le métal qu'il retira vivement sa main. Les services n'étaient pas en n'importe quel métal, ils étaient en argent. Un picotement lui avait parcouru la main quand il était entré en contact avec l'ustensile. Sa réaction n'était pas due à la douleur, mais bien à la surprise. Ce n'était pas une simple fourchette qui allait l'affaiblir jusqu'à la mort !
Il éloigna cependant ses mains des couverts, refermant le poing avant de le rouvrir pour dissiper les derniers picotements, et leva les yeux vers l'Elfe. Il préféra faire comme si rien venait de se produire avec les services et sourit légèrement, gentiment. Ce n'était qu'une mésaventure, un petit détail, il n'allait tout de même pas faire l'invité ennuyant ?
- Non, en effet. Par ailleurs, je t'admire pour le travail que tu as accompli ici, surtout en un seul jour ! Je ne te cache pas que j'aurais été incapable de faire pareil.
Certes, il se rabaissait, mais ce n'était que la pure vérité. Chacun avait ses talents et lui, ce n'était pas le bricolage. Il pourrait presque en perdre un membre, un jour, tant il était doué.
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Sombre
Description Caractérielle:
Relations:
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Prince Elfique Fëanor, deuxième du nom
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Lun 10 Aoû - 15:04

Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ?

Privé Seth Mores




Seth semble vouloir s'excuser, se frottant la nuque d'un air gêné, mais déjà je continuais, ne lui laissant pas ce futile loisir. Puis, il semble surpris, parcourant le logement de ses yeux écarquillés faisant naître malgré moi un sourire... satisfait ? Peut-être bien. Après tout, il est toujours flatteur de voir que l'autre nous trouve étonnamment... performant ? Oh, j'ai du mal à trouver mes mots, tout à coup. Est-ce donc le fait de me sentir épié, exposé à son regard ? Après tout, bien que cela soit paradoxal, c'est chez moi ici, et il parcourt l'endroit d'un regard avide de découverte qui me dérange quelque peu. Je me demande ce qu'il pourrait apprendre sur moi en voyant les murs en bois, les fenêtre de fortune et le mobilier si sobre. Je prierais presque pour que ce qu'il trouvera ne soit pas gênant.

Et puis, lorsque je relève la tête de mon ragoût pour lui lancer un regard, je le vois effleurer son avant bras, sur ce qui me paraît être une cicatrice. Il me semble pensif, tout à coup, et je respecte ce silence en songeant bien qu'il se trouvait perdu dans quelques souvenirs. Peut-être même celui qui relate de cette marque : une brûlure selon l'apparence qu'elle arbore. Mais je n'y prête guère plus attention et met la table avant de me reculer à nouveau auprès du repas. Tout l'art de la cuisine elfique repose sur un temps de cuisson bien précis, non sans oublier bien sûr les plantes et les baies rares qu'on pourrait qualifier de non-comestibles la plupart du temps. Sauf qu'elles le sont bel et bien et ajoutent une saveur sauvage aux mets. Je remue encore une fois, tout doucement, d'une main experte. Si bien que je ne vois pas l'attrait du Loup-Garou pour l'argenterie. Pourtant, lorsque je me retourne, je surprends son mouvement de recule, et je fronce les sourcils. Oh... C'est vrai, l'argent n'est pas le meilleur ami des Loups... Je fais la moue, me maudissant de ne pas y avoir pensé plus tôt, me détestant de ne pas avoir d'autres services à lui proposer. Néanmoins, comme il semble préférer faire comme si de rien n'était, je passe l'évènement sous silence tandis qu'il me sourit.

- Non, en effet. Par ailleurs, je t'admire pour le travail que tu as accompli ici, surtout en un seul jour ! Je ne te cache pas que j'aurais été incapable de faire pareil.

Oh... Tant que ça ? Hum... Je me détourne, gêné, préférant me reconcentrer sur le repas. Après tout, cela n'a guère d'importance, si ? Il m'arrivait tout de même souvent de dormir à la belle étoile, et ce, quelle que soit la météo. Pourtant, lorsque je décide de m'établir quelques semaines dans une région, j'y construit un abri, quelque chose pour me reposer en me maintenant au sec. Ce n'est que la première fois que je me suis lancé dans un projet aussi ambitieux qu'une cabane complète, néanmoins, je suis plutôt content du résultat, bien que les fenêtres n'aient pas de carreaux, juste des volets permettant de les boucher en cas d'intempéries ou de menace extérieure. Toutefois, il m'est bien peu souvent l'occasion de me cacher d'un ennemi, généralement, je sors faire face. En parlant de faire face, je jette un regard à mon épée, appuyée contre le chambranle de la porte d'entrée, dans son fourreau bleu et doré, aux couleurs de mon ancien royaume. Je me surprends d'ailleurs à repenser aux entraînements qui m'avaient permi de manier si bien mes armes (dagues, arc, épée) et d'autres encore. Et puis je dérive sur le royaume en lui-même, et je me surprends à vouloir ressortir mes vieux vêtements de prince, juste pour en caresser l'étoffe du bout des bois, sentir les effluves lointaines de Valanaër. Je soupire longuement, tente de me recomposer un air... plus amical que cette triste nostalgie. Je remue une dernière fois le ragoût, puis me redresse et retire la casserole du feu pour l'apporter sur la table.

- Ragoût de cerf aux baies de Cornouiller et de Merisier, accompagné de jeunes pousses d'Armoise.

Je présente, un petit sourire aux lèvres, imitant la présentation que les serviteurs faisaient toujours au début d'un repas, autrefois. Je lui sert quelques louches du met avant de faire de même pour moi, et prends (enfin) place en face de lui.

- Je n'ai malheureusement pas toutes les herbes nécessaires, surtout en plein hiver, tu m'en vois navré. Bon appétit.

Un petit sourire désolé avant de boire un peu d'eau et je m'attaque au repas, surveillant cependant la réaction du jeune loup face aux services. Certes, le repas n'était pas aussi... délectable que dans mes souvenirs, à Valanaër, mais cela valait bien quelque chose, non ?




.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone
Description Caractérielle:
Relations:
Loup-Garou
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 05/08/2013
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Jeu 29 Oct - 0:08
Seth garda son petit sourire, s'attendrissant presque de voir l'Elfe se détourner, gêné. Il reporta d'ailleurs toute son attention au repas, et le loup-garou ne le lâcha pas du regard. Non qu'il avait particulièrement envie de le mettre mal à l'aise, mais il ne pouvait simplement pas s'en empêcher. Après tout, c'était bien la première fois qu'il rencontrait un Elfe, et d'autant plus la première fois qu'il mangeait chez l'un d'entre eux. Et il devait avouer qu'Aranwë avait un certain charme quand il faisait la cuisine – sans même le rendre plus féminin. C'est d'ailleurs parce qu'il l'observait ainsi qu'il remarqua que le blond se perdit rapidement dans ses pensées, comme lui auparavant avec sa cicatrice. Et tout comme son silence avait été respecté, il respecta ce silence-ci. Il se contenta donc d'attendre, silencieusement. Jusqu'à ce qu'un soupir lui parvienne. Seth sembla revenir à lui, faire mine d'avoir fait autre chose qu'observer le cuisinier à son art. Il remarqua cependant l'air que ce dernier tenta de prendre : remplacer la nostalgie par un semblant d'air amical. Le jeune homme ne fit aucun commentaire.
Aranwë remua une dernière fois le ragoût avant de se redresser, tout de suite suivi dans les gestes par Seth, qui sentait qu'il allait pouvoir bientôt manger. Pensée prouvée par l'Elfe retirant la casserole du feu afin de l'amener sur la table. Le loup-garou ferma légèrement les yeux en humant l'air, profitant de la bonne odeur ambiante, pendant que le repas lui était présenté :
- Ragoût de cerf aux baies de Cornouiller et de Merisier, accompagné de jeunes pousses d'Armoise.
Le jeune homme rouvrit les yeux. La première chose qu'il vit fut le léger sourire de l'Elfe – décidément, son sourire était une petite perle. Ses lèvres s'étirèrent aussi. Non pas parce qu'il trouvait qu'Aranwë était d'autant plus beau quand il souriait, mais parce qu'il aimait cette façon de présenter le plat, alors qu'il ne méritait pas de tant de convenances.
L'Elfe prit place en face de lui après leur avoir servi quelques louches du dit ragoût. Seth regarda son assiette avant de relever les yeux vers son hôte en l'entendant commencer à parler.
- Je n'ai malheureusement pas toutes les herbes nécessaires, surtout en plein hiver, tu m'en vois navré. Bon appétit.
Un autre sourire, désolé cette fois-ci, étira ses lèvres. Mais il prit rapidement son verre et but quelques gorgées d'eau avant de s'attaquer au repas qu'il avait si bien préparé.
Seth, de son côté, avait simplement haussé les épaules en tant que réponse au fait qu'il n'y avait pas tous les ingrédients qu'il aurait normalement fallu. Il ne connaissait pas la recette que suivait Aranwë donc il n'avait pas de référence. Ce pourquoi il sourit d'un air rassurant à l'Elfe. Il était sûr que cela serait bon, quoiqu'il advienne. Il répondit d'ailleurs rapidement au « bon appétit » et commença rapidement à manger. Certes, les picotements de l'argent sur sa peau le surprirent à nouveau, mais il en fit fi, goûtant malgré tout à ce délicieux met. Qui lui ravit les papilles.
Un sourire naquit sur ses lèvres, des étoiles dans les yeux. On aurait presque dit un enfant quand on lui autorisait une sucrerie. Mais il avait bien une raison : s'il avait déjà mangé plein de repas aux goûts différents – après tout, il ne mangeait pas toujours de la viande crue –, il ne lui semblait pas avoir déjà goûté quelque chose d'aussi bon. Cela même s'il semblait manquer quelques herbes, selon l'Elfe. Seth reposa d'ailleurs son regard ambré sur ce dernier, toujours souriant.
- Quand bien même il manquerait ces quelques herbes, je trouve ton ragoût délicieux ! Je dois dire que tu as très bon talent de cuisinier.
Il faillit ajouter « pour un fugitif », mais se retint de justesse. Il reprit d'ailleurs son repas pour se forcer à se taire. Il fallait dire qu'il avait une conception du fugitif qui ne correspondait pas tellement à ce qu'Aranwë laissait paraître. C'est pourquoi il n'imaginait pas qu'il puisse pouvoir cuisiner ainsi. Mais il se rappela alors que c'était un prince. Enfin, ancien prince.
- Les princes apprennent à cuisiner ?
Sa voix se coupa à la fin de sa question, il stoppa net son geste. Il n'avait pas voulu la poser à haute voix. A vrai dire, il croyait l'avoir pensée. Mais il ne pouvait pas revenir en arrière. Il reposa donc son regard dans celui d'Aranwë et s'excusa dans un murmure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores] Aujourd'hui à 15:19
Revenir en haut Aller en bas
Qui est donc ce Loup-Garou qui suit ma piste ? Un envoyé de mon oncle ? [PV Seth Mores]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» le loup-garou
» Le mythe du loup-garou et Un mythe plus large
» Soirée Loup Garou -- Spécial ... Italie !
» Purple III : L'oeil du loup [ spectre du loup garou ] (ok)
» Loup-garou



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Le Sang de nos Coeurs :: Côté RPG :: Forêt Sombre :: Combe Sablonneuse-
Sauter vers: