Au XIXe Siècle, en 1864, dans la région de Stormfield, des créatures rôdent..
Comment survivez-vous parmi elles ?

 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Côté RPG :: Forêt Flamboyante :: L'étang miroitant
avatar

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Flamboyante
Description Caractérielle:
Relations:
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135
Date d'inscription : 27/10/2013
MessageSujet: Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren] Dim 27 Oct - 17:56

Une chute pour une rencontre...

Privé Amanda Warren




Voilà trois jours que je vis en ce monde. Je suis Lanawyn, une jeune louvette mi-Louve-Garoue, mi-Louve Firosia. Je vis heureuse, avec ma mère, et mon père vient nous voir très souvent. Ce n'est pas facile tous les jours, il fait froid en cette saison. Mais rien n'arrive à me mettre de mauvaise humeur. Je marche déjà très bien, et je découvre le monde avec entrain. Et c'est d'ailleurs cette curiosité qui me poussa, ce matin-là, à sortir discrètement de la tanière et à me mettre à courir pour m'éloigner de Maman. Une fois sûre d'être assez loin, je me retournais, regardais autour de moi. Pour revenir à la tanière rien de plus facile que de suivre mes traces en sens inverse, alors je ne me faisais pas de soucis. Je marchais longuement dans la neige froide, avant d'arriver devant une surface lisse et étrange. Je la regardais longuement, penchant la tête d'un côté puis de l'autre. Qu'était-ce ? Je me décidai à poser le bout d'une patte dessus, cela paraissais solide. Alors je posai l'autre, la troisième et la dernière, prudente. Cela paraissait soutenir mon poids, mais je me demandais toujours ce que c'était. Je progressais, prudente, jusqu'au centre de cette étrange matière, et puis je m'arrêtais. Et ce fut là mon erreur. Un bruit de craquement survint, et j'eu à peine de le temps de commencer à crier que de l'eau glaciale m'entourait. Je me débattis de mon mieux, parvenant à revenir à la surface pour crier à nouveau, comme le font les louveteaux en détresse. Puis la glace se remettant en place me repoussa sous la surface, brisant mes chances de survie. J'avais peur, j'avais froid, je tentais de remonter à l'air libre mais la chose me bouchait le passage. Je posais mes pattes contre, tentais de pousser, rien. Je crois bien que si rien n'était venu me secourir, me sortir de là, j'y serais resté. Mais voilà, une forme étrange se profila de l'autre côté de la glace. Je fermais les yeux, le cœur battant la chamade. Je n'étais plus maîtresse de mes mouvements, mes muscles ne me répondaient plus. Je sentais mon heure approcher, je laissais couler une larme qui se perdit dans l'eau qui m'entourait.


.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone.
Description Caractérielle:
Relations:
Fondatrice & Humaine.Fille du Maire de Flamdone.
Fondatrice & Humaine.
Fille du Maire de Flamdone.
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org/
Messages : 488
Date d'inscription : 04/06/2013
MessageSujet: Re: Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren] Lun 11 Nov - 15:12

Une chute pour une rencontre...
Maintenant que l'hiver arrivait, je sortais moins, histoire d'éviter de tomber malade, peut être, mais aussi pour ne pas me lasser de la blancheur qui arrivait. Comme ça, quand je venais en forêt, j'arrivais à voir les changements. Les arbres avaient déjà perdus la plupart de leurs feuilles et commençaient à être couvert de blancs. La fois d'après, la neige avait remplacé le givre. Et ainsi de suite, comme toujours. Et ce jour-là, comme il avait bien neigé, je m'étais décidée à partir me promener, profiter de la neige pour voir les changements qu'avaient apportés les dernières chutes de neiges. En cette saison, la plupart des animaux se cachaient, se faisaient discrets, mais j'arrivais parfois à en percevoir certains. Les mains bien au chaud dans des moufles, je regardais les volutes de fumés que je faisais en respirant. Comme chaque année, j'avais l'impression que je redécouvrais l'hiver. Mon anniversaire approchait, d'ailleurs. Le jour du solstice... Songeant à d'autres choses, je remarquais un oiseau solitaire sur une branche, qui voletait de ci de là, sans avoir l'air le moins du monde gêné par le froid. Flânant sur les chemins, je tournais pour voir l'étang. Gelé, il devait être superbe.. Souriant tranquillement devant toute cette neige, qui me donnait l'impression de retomber en enfance, quand, avec ma mère, nous faisions des batailles de boules de neige.. Mon père trouvait ça ridicule, mais, une fois, il avait accepté de jouer avec nous. Nous étions si heureuses, ce jour là ! Un de mes seul souvenir en famille qui soit heureux. Rapidement, il était reparti à ces affaires, comme s'il pensait qu'être présent une fois pour sa fille suffisait à faire de lui un bon père. Je soupirais, secouant la tête. Penser à ce genre de choses n'était pas le mieux, pour garder le sourire. Tentant de me changer les idées, je régalais mes yeux de toute cette blancheur, du craquement de la neige sous mes pas, des traces que je laissaient, derrière moi. Cette saison avait toujours été ma préféré. La saison où l'on profite le plus de la chaleur d'un feu de bois, où de bonnes odeurs de pains d'épices sortent des cuisines.. Une saison où il fait bon vivre, quand on a les moyens. La saison où j'étais née. Frissonnant, je m'arrêtais, et voyais des traces dans la neige. Elles étaient toutes petites. Haussant les épaules, j'avançais, avant d'entendre un craquement sourd. M'approchant rapidement du lac, je vis, en son centre, un trou, des remous, des bouts de glaces, de l'eau. Sans penser d'avantage, j’ôtais mes moufles, mon manteau, et, doucement, marchais jusqu'au trou. Grelottante, j'inspirais, avant de plonger mes bras dans l'eau. Elle était glacée ! J'écartais des bouts de glaces et formais une ouverture. Mais je ne voyais rien, rien que de l'eau. Cette fois, je respirais un bon coup, avant de mettre ma tête sous l'eau, cherchant du regard ce qui était tombé. Une silhouette attira mon attention, je me couchais sur la glace, pour éviter de tomber à mon tour dans l'eau glacée et remontait le corps. Mes bras étaient gelés, ma tête et mes cheveux aussi, mais j'avais entre les bras un bébé loup. Trébuchant presque jusqu'à la rive de l'étang, je posais le petit animal sur mon manteau, et le frictionnais pour qu'il reprenne ses esprits. Il était encore en vie, son cœur battait. Repoussant mes cheveux trempés en arrière, je remettais mon écharpe, histoire de me couvrir un peu et regardais l'animal. Un pincement au cœur. Si petit ! Que faisait-il, seul ? Gelée, j'espérais que le louveteau tiendrait le coup, qu'il me montrerait qu'il était en vie, d'une façon ou d'une autre..
.N'E.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Flamboyante
Description Caractérielle:
Relations:
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135
Date d'inscription : 27/10/2013
MessageSujet: Re: Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren] Sam 14 Déc - 23:42

Une chute pour une rencontre...

Privé Amanda Warren




Je sentis soudain des bras s'emparer de mon corps, malgré mon état de semi-inconscience. Bientôt, ce ne fut plus de l'eau qui m'entourait, mais de l'air, et des bras. On me déposa sur quelque chose de doux, et me frictionna avec un coin. Une couverture ? Possible. Reprenant peu à peu mes esprits, je me mis à cracher de l'eau en toussant, tremblant de froid. Mes paupières s'ouvrirent avec hésitation, et je distinguais enfin, ce qui m'avait sauvé. Et je sursautais, tentant de me relever pour m'éloigner de cette humaine. Maman m'avait appris à les fuir, pour le moment. Trébuchant, encore faible, je m'éloignais tant bien que mal de la bipède, mais je ne pus me déplacer que de quelques dizaines de centimètres, restant sur le manteau, trop faible pour aller plus loin. Alors, je restais là où j'étais tombée pour la dernière fois, haletante, le cœur battant la chamade. Ce fut un regard craintif que je levais vers l'humaine, les oreilles plaquées contre mon crâne, les narines frémissantes. Était-elle seule, à se balader en forêt par cette froide saison ? Peut-être, peut-être pas. Comment en être sûre ? Et surtout, comment me défendre ? Je n'avais aucune chance, si ses intentions étaient mauvaises. Mais en même temps, elle venait de me sauver la vie, alors que si ces intentions avaient été tournées en mal, elle n'aurait sûrement même pas agit. Je frissonnais de froid. Même si mon pelage me protégeait bien, à présent qu'il était trempé, il ne servait plus à grand chose. Je soupirais, ramenant mon regard sur l'humaine, regard un instant détourné pour réfléchir. Devais-je la craindre ou au contraire lui faire confiance ? Je l'ignorais. Le coeur toujours affolé, les oreilles toujours en arrière, le regard toujours effrayé, un léger grognement retentissait à présent dans ma gorge. J'étais prêt à me défendre s'il le fallait. Gare à toi, bipède !


.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Ville actuelle: Flamdone.
Description Caractérielle:
Relations:
Fondatrice & Humaine.Fille du Maire de Flamdone.
Fondatrice & Humaine.
Fille du Maire de Flamdone.
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org/
Messages : 488
Date d'inscription : 04/06/2013
MessageSujet: Re: Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren] Ven 16 Sep - 19:37

Une chute pour une rencontre...
Commençant à claquer des dents, le froid me semblant plus mordant, plus acéré à chaque instant. Des aiguilles s'acharnaient sur mes membres que je sentais de moins en moins. En proie à une angoisse croissante, je m'interrogeais vivement.
Mais pourquoi ne bougeait-il pas ? Je ne voulais pas croire que mon intervention n'avait pas suffit. Non ! Mes bras, d'abord serrés contre moi se révélèrent bientôt trop glissants pour s'y maintenir. J'étais trop humide pour en sentir encore la sensation, bien que mes membres, eux, bleuissaient à vu d’œil. Mais je n'en avais rien à faire. Mes yeux, mon cœur, ma raison étaient tout à la jeune créature, qui, étendue, ne me semblait plus vouloir bouger.
Il fallait qu'elle se réveillasse. Je crois que, dans ma folie, je me levais, faisais les cent pas autour, accompagnant parfois mes réflexions de grands gestes des bras, plus vraiment moi-même. Enfin, un mouvement attira mon attention et je me jetais au chevet de l'animal, l'esprit peut-être plus clair après m'être réchauffée.
Il tenta aussitôt de se dégager et de s'éloigner, tandis que je chuchotais des mots qui se voulaient apaisants. Mon manteau avait beau être humide - voir détrempé -, toujours était-il que, si frictionné contre son pelage, il pourrait réchauffer la petite boule de poils. Il me fallait donc m'approcher mais, vu l'état actuel des choses, je n'osais pas.
Je refusais de faire un mouvement trop brusque, d'effrayer le propriétaire de tels yeux, d'une telle douceur.
Le louveteau grogna légèrement et je tentais une approche :

- Chhh, chh, ça va aller.. Je tendais doucement un bras dans sa direction. Viens, je vais essayer de te réchauffer.. Il ne faut pas que tu attrapes froid.


Je ne savais pas si les mots importaient ou si seul le ton pouvait bien faire effet, mais je m'essayais à l'exercice, toute la bonne volonté du monde dans l'âme.
Agenouillée, je m'approchais, laissant tout le temps nécessaire et même bien plus à la jeune vie en face de moi, si elle souhaitait s'écarter. Je tâchais de ne pas la fixer et repliais un coin de mon manteau avant de le glisser vers elle.
Là, je m'arrêtais, reculais d'un pas et levais les yeux vers elle, la priant des yeux de se laisser sécher. D'un signe du menton, je tâchais de lui faire comprendre qu'elle n'avait rien non plus à craindre du manteau, que je désirais juste aider, la protéger du froid.. Plus simple à vouloir qu'à exécuter, cependant.
Je tressaillais et prenais le coin que j'avais délaissé, et l'approchais de sa fourrure trop humide.
Mais je m'arrêtais, suspendant mon geste à mi-chemin, mon regard, hésitant, tombant dans le sien, en quête d'un signe, d'une approbation quelconque pour poursuivre.
.N'E.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Ville actuelle: Forêt Flamboyante
Description Caractérielle:
Relations:
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Hybride Loup-Garou et Loup Firosia
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135
Date d'inscription : 27/10/2013
MessageSujet: Re: Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren] Lun 12 Déc - 13:06

Une chute pour une rencontre...

Privé Amanda Warren




L'humaine chuchote quelques mots sur un ton apaisant. Je ne les comprends pas tous. Elle ne tente pas de s'approcher. Elle ne fait que parler. Un ton apaisant, des mots que je ne comprends qu'à peine, jetés au vent et la brise comme une bouteille à la mer. Je l'écoute, mon grondement s'éteint peu à peu.

- Chhh, chh, ça va aller.. Un bras tendu dans ma direction. Je recule, montre mes petits crocs ridicules. Viens, je vais essayer de te réchauffer.. Il ne faut pas que tu attrapes froid.

Je comprends l'intention plus que les mots. Elle n'est pas une menace. Ou alors elle joue bien son jeu ? Ma Mère avait prétendu qu'ils étaient fourbes et vicieux. L'était-elle, celle-ci ? Agenouillée, elle s'approche légèrement, tout doucement. Elle ne me regarde pas tout le temps. Comme si elle ne voulait pas me fixer. Mes babines retombent sur mes dents. Je l'observe, plus curieuse que méfiante désormais. Elle replie un coin du manteau, tout doucement, et le glisse vers moi avant de l'y abandonner. Je l'observe, les oreilles tantôt tendues vers l'avant, dressées, attentives, tantôt couchées ou seulement tournées vers l'arrière. Puis elle s'arrête, recule d'un pas et lève les yeux vers moi. Son regard est beau. Je fais confiance aux regards. Ils ne savent pas mentir. D'un signe du menton, elle tente de me faire passer un message... Mais soit je suis trop jeune, soit je ne suis pas assez humaine ou pas assez louve, parce que je ne comprends pas. Un tressaillement sur la peau à la blancheur de la neige. Elle se baisse, reprend le coin qu'elle a délaissé et l'approche de ma fourrure. Mes muscles se tendent mais je ne bronche pas. Elle s'arrête, suspend son geste, son regard tombant dans le mien comme pour chercher une approbation. Doucement, j'hésite, penche légèrement la tête sur le côté puis l'incline vers le bas, m'avance pour fourrer ma tête dans le manteau, même si mes muscles hésitent encore à reculer. Je prends la décision de lui faire confiance.


.Codage de N'E. Pour Lea-angels .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren]
Revenir en haut Aller en bas
Une chute pour une rencontre... [PV Amanda Warren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» lourde chute pour allan jlr
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Le Sang de nos Coeurs :: Côté RPG :: Forêt Flamboyante :: L'étang miroitant-
Sauter vers: